Comment devenir rédacteur principal de 1ère classe ?

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Le métier de rédacteur principal de 1ère classe

A proprement parler, rédacteur principal de 1ère classe n’est pas un métier mais le plus haut grade d’un cadre d’emplois administratifs, celui des rédacteurs territoriaux, défini par le Décret n°2012-924 du 30 juillet 2012

Le rédacteur principal de 1ère classe est donc un fonctionnaire de catégorie B, employé en qualité de gestionnaire administratif dans la fonction publique territoriale. 

Ce cadre intermédiaire est principalement chargé de missions d’analyse, de contrôle et de pilotage dans les différents domaines administratifs, ainsi que de la supervision des fonctionnaires de catégorie C placés sous sa responsabilité.

Il s’agit donc d’une fonction aux missions très variées.  

 

Comment devenir rédacteur principal de 1ère classe ?

Pour devenir rédacteur principal de 1ère classe, il faut dans un premier temps être soit rédacteur principal de 2ème classe soit occuper un poste d’un cadre d’emplois équivalent. Il faut donc dans tous les cas initialement réussir un concours de la fonction publique. Le cas le plus fréquent est celui d’une évolution depuis le grade de rédacteur. Ce concours est très sélectif, et n’est organisé en moyenne que tous les deux ans.

Consulter notre article dédié au concours de rédacteur territorial.

Chez Hupso, nous vous recommandons à nos élèves 6 à 12 mois de préparation pour optimiser leurs chances de réussir ce concours.

Pour les candidats admis, réussir le concours ne signifie pas être recruté de manière certaine. Les lauréats sont inscrits sur une liste d’aptitude nationale, pour une durée initiale de 1 an (avec possibilité de renouvellement) pendant laquelle ils doivent impérativement trouver un poste correspondant au cadre d’emplois de rédacteur territorial sous peine de perdre le bénéfice du concours.

Un fois recruté, le lauréat est nommé stagiaire pour un an (6 mois pour les candidats issus du concours interne), rémunéré et suit une formation d’intégration de quelques jours. Il suit une formation plus approfondie au cours de ses deux premières années d’exercice

Il lui faudra acquérir 10 à 12 ans d’expérience en tant que rédacteur territorial pour prétendre à une inscription au tableau d’avancement, ou 8 ans et réussir un examen professionnel. Dans tous les cas, cela ne signifie pas nomination et le fonctionnaire sera alors inscrit sur une liste d’aptitude et devra trouver un poste correspondant à ce nouveau grade.

Une fois nommé rédacteur principal de 2ème classe, il faut acquérir en moyenne 8 à 10 ans d’expérience avant de pouvoir présenter l’examen professionnel de rédacteur principal de 1ère classe.

L’examen professionnel d’avancement au grade de rédacteur principal de 1ère classe

L’accès à l’examen professionnel d’avancement au grade de rédacteur principal de 1ère classe est réservé aux fonctionnaires ayant atteint le 5ème échelon du grade de rédacteur principal de 2ème classe depuis un an minimum ou cadre d’emplois équivalent (il faut 2 ans pour passer d’un échelon à l’autre).

Cet examen professionnel se compose d’une épreuve écrite d’admissibilité, d’une durée de 3 heures : le candidat doit rédiger un rapport et faire des propositions opérationnelles à partir d’un dossier portant sur le rôle des collectivités territoriales.

Les candidats admissibles sont ensuite convoqués pour l’épreuve orale d’admission : il s’agit d’un entretien de 20 minute avec le jury, portant sur les acquis de l’expérience professionnelle du candidat et des questions de mise en situation.