Fiche métier : adjoint administratif territorial

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Le métier d’adjoint administratif territorial

Adjoint administratif territorial n’est pas à proprement parler un métier mais un cadre d’emploi de la fonction publique territoriale. L’adjoint administratif est donc un fonctionnaire de catégorie C qui occupe un poste à dominante administrative dans la fonction publique territoriale.

L’adjoint administratif territorial est présent dans tous les services, dans tous les établissements publics. A la fois secrétaire et agent d’accueil, ses missions sont variées et ses possibilités d’évolution importantes : d’adjoint administratif à adjoint administratif principal de 1ère classe, voire rédacteur (catégorie B)…

Avec ou sans concours, devenir adjoint administratif c’est avoir l’opportunité d’intégrer la fonction publique territoriale sans conditions de diplôme !

Qu’est-ce que la fonction publique territoriale ? 

La fonction publique territoriale comprend :

  • les collectivités territoriales, organisées en trois niveaux : la région, le département, la commune. Tous les agents de ces collectivités sont donc intégrés à la fonction publique territoriale.
  • les structures intercommunales : il s’agit des différentes communautés de communes / d'agglomérations. Leurs agents appartiennent donc naturellement à la fonction publique territoriale. 
  • les établissements et offices publics : cette catégorie est très variée et comprend aussi bien les collèges et lycées que les offices HLM, les musées, théâtres et opéras publics, mais aussi des établissements de recherche tels que l’INSERM, le CNRS….. Une partie des agents relèvent de la fonction publique territoriale. 

Les adjoints administratifs territoriaux peuvent donc exercer dans l’ensemble des ces structures.

 

Les missions de l’adjoint administratif territorial

Le corps des adjoints administratifs territoriaux est régi par le Décret n°2006-1690 du 22 décembre 2006 portant statut particulier du cadre d'emplois des adjoints administratifs territoriaux.

L’article 3 définit ainsi le cadre général des missions qui peuvent leur être attribuées :

  • “ Les adjoints administratifs territoriaux sont chargés de tâches administratives d'exécution, qui supposent la connaissance et comportent l'application de règles administratives et comptables.
  1. Ils peuvent être chargés d'effectuer divers travaux de bureautique et être affectés à l'utilisation des matériels de télécommunication. 
  2. Ils peuvent être chargés d'effectuer des enquêtes administratives et d'établir des rapports nécessaires à l'instruction de dossiers. 
  3. Ils peuvent être chargés de placer les usagers d'emplacements publics, de calculer et de percevoir le montant des redevances exigibles de ces usagers.
  • Lorsqu'ils relèvent des grades d'avancement, les adjoints administratifs territoriaux assurent plus particulièrement les fonctions d'accueil et les travaux de guichet, la correspondance administrative et les travaux de comptabilité.
  1. Ils peuvent participer à la mise en oeuvre de l'action de la collectivité dans les domaines économique, social, culturel et sportif.
  2. Ils peuvent être chargés de la constitution, de la mise à jour et de l'exploitation de la documentation ainsi que de travaux d'ordre.
  3. Ils peuvent centraliser les redevances exigibles des usagers et en assurer eux-mêmes la perception.
  4. Ils peuvent être chargés d'assurer la bonne utilisation des matériels de télécommunication.
  5. Ils peuvent être chargés du secrétariat de mairie dans une commune de moins de 2 000 habitants.
  6. Ils peuvent se voir confier la coordination de l'activité d'adjoints administratifs territoriaux du premier grade.”

Bien entendu, les missions de l’adjoint administratif territorial varient en fonction de la collectivité qui l’emploie.