Fiche métier : attaché territorial

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Le métier d’attaché territorial

A proprement parler, attaché territorial n’est pas un métier mais un cadre d’emplois administratifs, défini par le Décret n°87-1099 du 30 décembre 1987.

L’attaché territorial est donc un fonctionnaire de catégorie A, qui occupe un poste de gestionnaire, à dominante administrative, dans la fonction publique territoriale. 

Ce cadre est chargé de la mise en oeuvre des politiques territoriales et de la coordination des fonctionnaires de catégorie B et C placés sous sa responsabilité. Il est souvent à la tête d’un service.

Il s’agit donc d’une fonction à hautes responsabilités dont le quotidien est rythmé par des missions variés.

 

Qu’est-ce que la fonction publique territoriale ? 

La fonction publique territoriale comprend :

  • les collectivités territoriales, organisées en trois niveaux : la région, le département, la commune. Tous les agents de ces collectivités sont donc intégrés à la fonction publique territoriale.
  • les structures intercommunales : il s’agit des différentes communautés de communes / d'agglomérations. Leurs agents appartiennent donc naturellement à la fonction publique territoriale. 
  • les établissements et offices publics : cette catégorie est très variée et comprend aussi bien les collèges et lycées que les offices HLM, les musées, théâtres et opéras publics, mais aussi des établissements de recherche tels que l’INSERM, le CNRS….. Une partie des agents relèvent de la fonction publique territoriale. 

Les attachés territoriaux peuvent donc exercer dans l’ensemble des ces structures.

Les missions de l’attaché territorial

Bien entendu, les missions de l’attaché territorial varient en fonction de la structure qui l’emploie et du service dans lequel il est en poste.

Nous citons ici le Décret n°87-1099 du 30 décembre 1987, Article 2, pour aborder de manière globale les missions qui peuvent être confiées aux attachés territoriaux, toujours placés sous l’autorité des administrateurs et directeurs territoriaux :

“Ils participent à la conception, à l'élaboration et à la mise en oeuvre des politiques décidées dans les domaines administratif, financier, économique, sanitaire, social, culturel, de l'animation et de l'urbanisme. Ils peuvent ainsi se voir confier des missions, des études ou des fonctions comportant des responsabilités particulières, notamment en matière de gestion des ressources humaines, de gestion des achats et des marchés publics, de gestion financière et de contrôle de gestion, de gestion immobilière et foncière et de conseil juridique. Ils peuvent également être chargés des actions de communication interne et externe et de celles liées au développement, à l'aménagement et à l'animation économique, sociale et culturelle de la collectivité. Ils exercent des fonctions d'encadrement et assurent la direction de bureau ou de service.”

L’attaché territorial effectue donc des missions administratives : analyses, études de dossier, rédaction de notes par exemple.

Il est également chargé de rencontrer le public, qu’il s’agisse de particulier, de professionnels, d’autres administration ou d’opérateurs économiques locaux. Il représente alors la collectivité qui l’emploie, en portant et en faisant appliquer sa politique. 

A la tête d’un service ou d’une équipe, c’est un manager dont le rôle est, en sus de ses missions propres, de coordonner et superviser le travail des agents de catégorie B et C mais aussi des attachés moins expérimentés.