Fiche métier : chef de chantier - Travaux Publics (TP)

Contacter un expert
Conducteurs de travaux

Le chef de chantier - Travaux Publics s’affiche comme un des maillons indispensables lors de la réalisation de chantier de travaux publics. Son rôle, absolument central, permet de définir les objectifs quotidiens et les tâches à accomplir pour les équipes d’ouvriers. En bref, c'est lui qui assure la progression et la bonne exécution du projet de construction. 

Comment devenir chef de chantier ? Quelles sont ses missions ? Combien gagne-t-on à ce poste ? Qui peut devenir chef de chantier ? On vous dit tout !

Définition : chef de chantier - Travaux Publics, c’est quoi ?

Qu’est-ce qu’un chef de chantier ?

Le chef de chantier occupe une place centrale dans le domaine de la construction. Il est souvent considéré comme un des chefs d’orchestre du chantier, avec le conducteur du travaux.

Son activité principale consiste à superviser l'ensemble des opérations sur un chantier, qu'il s'agisse d'une intervention complète ou partielle (selon la taille du projet). En d'autres termes, son implication débute dès la commande initiale des matériaux et s'étend jusqu'à la livraison finale auprès du client.

La présence d’un chef de chantier est indispensable. La réussite d'un chantier repose en grande partie sur la capacité du chef de chantier à maîtriser toutes les phases de travail impliquées. Il représente un maillon essentiel dans une entreprise du BTP, contribuant de manière significative à l'achèvement du projet de construction.

Sous le contrôle du conducteur de travaux, le chef de chantier suit de près l'évolution quotidienne des opérations sur le terrain. Il se conforme scrupuleusement aux directives établies et respecte un cahier des charges détaillé. Pour ce faire, il coordonne efficacement les actions des équipes d’ouvriers, ainsi que des sous-traitants liés à l'entreprise.

En bref, la profession de chef de chantier est un métier de terrain, qui n’est cependant pas physique. Le chef de chantier opère des fonctions d’encadrement et de management, au lieu de réaliser des missions purement opérationnelles. 

Bon à savoir :

Le métier a connu une forte croissance du nombre de nouveaux entrants, avec une augmentation de plus de 21 % entre 2016 et 2021. Cependant, la présence féminine dans ce domaine demeure marginale, avec seulement 460 femmes exerçant en tant que chefs de chantier en 2021, sur un total de 46 225 professionnels*.

*données fournies par l’Observatoire des métiers du BTP.

Que fait un chef de chantier spécialisé dans les travaux publics ?

Pour rappel, les travaux publics regroupent tous les chantiers portant sur l’aménagement du territoire : 

  • Les espaces et infrastructures publics (parcs, établissements publics et territoriaux)
  • La voirie (routes, chaussées, autoroutes)
  • Les infrastructures de transport public (voies ferrées, aéroports, tramways et métros)
  • Les infrastructures portuaires, fluviales et maritimes
  • Le terrassement et les fondations spéciales
  • Les réseaux et canalisations (eau, électricité, fibre optique, gaz, etc.)
  • Les installations d’énergie (centrales, éoliennes, stations d’épuration)
  • Le génie civil (ponts, barrages, réservoirs, etc.)

Le saviez-vous ?

Les travaux publics regroupent « les métiers qui nous relient ». Par opposition, la branche du bâtiment concerne les métiers « les métiers qui nous abritent ». En effet, le bâtiment se rapporte à des travaux de construction, réhabilitation ou rénovation de logements individuels et collectifs.

Concrètement, les missions d’un chef de chantier - Travaux Publics restent similaires à celles exercées dans le domaine du bâtiment. La différence majeure concerne surtout la nature même des travaux. 

Dans les travaux publics, le chef de chantier s’implique sur des projets d’envergure, comme le terrassement des sols, la construction de routes et autoroutes, l’amélioration de la voirie ou la construction de réseaux (réseaux d’eau, réseaux secs, fibre optique, etc.).

Son métier s’organise généralement autour des missions suivantes : 

  • Participer à la préparation du chantier 

  • Encadrer des équipes d'ouvriers

  • Sélectionner le matériel et les matériaux nécessaires

  • Appliquer les consignes de sécurité (santé, hygiène, etc.) et les réglementations (environnement, urbanisme, etc.)

  • Gérer la partie administrative du chantier (gestion administrative du personnel, compte-rendus de réunions, contrats de travaux, élaboration du budget prévisionnel, suivi financier, suivi de planning, fiches qualité, etc.)

  • Assurer le suivi du chantier (analyse de résultats, chiffrage des ouvrages, ajustements)

Qui peut devenir chef de chantier - Travaux Publics ?

Des qualités humaines

Il n’y a pas un profil type pour accéder au poste de chef de chantier en travaux publics. Il s’agit d’un métier ouvert à tous, indépendamment du genre, de l'âge ou de l'expérience professionnelle antérieure. Néanmoins, le chef de chantier évolue dans un univers où les compétences humaines sont essentielles. 

Certaines qualités facilitent donc l'exercice de ses fonctions, notamment :

  • La communication et le relationnel, indispensables pour échanger efficacement, être à l'écoute des différents acteurs (ouvriers, conducteurs de travaux, clients, etc.) et adapter son langage en conséquence
  • Le sens des responsabilités, particulièrement crucial dans la gestion des équipes et le suivi du chantier
  • L'autonomie, nécessaire pour maîtriser l'ensemble des étapes d'un projet de construction
  • L'adaptabilité et l'organisation, essentielles pour faire face aux imprévus et trouver rapidement des solutions efficaces
  • La polyvalence, qui permet de passer d'une mission à l'autre en évitant les blocages

Bon à savoir :

Bien que le chef de chantier exerce des fonctions d’encadrement, il doit tout de même maintenir une bonne condition physique et mentale. Son travail se déroule en plein air, et il peut parfois être soumis à des périodes de stress liées au respect des délais de livraison, entre autres.

Des compétences techniques

Le chef de chantier TP est un véritable expert du domaine des travaux publics. Il est spécialisé dans ce type de projets et connaît bien le déroulement de ces chantiers d’aménagement du territoire.

Naturellement, le chef de chantier est familier avec les métiers, les matériaux et l'équipement couramment utilisés sur un chantier. Il maîtrise également d'autres connaissances spécifiques à ses responsabilités, telles que la lecture de plans ou l'estimation des besoins en matériel.

D'autres compétences sont essentielles pour exercer ce métier. Par exemple, un chef de chantier doit se former aux techniques de gestion et de management ainsi qu'aux ressources humaines.

Le petit plus ? La maîtrise de l'anglais (ou d'une autre langue étrangère) peut vous ouvrir les portes des grandes entreprises du secteur de la construction (Vinci, Eiffage, Colas)... voire vous permettre de travailler à l'étranger !

Les conditions de travail du chef de chantier - Travaux Publics

Quel est le quotidien du chef de chantier - Travaux Publics ?

Le poste de chef de chantier offre une grande diversité de missions à accomplir. Son quotidien est rythmé, avec une amplitude de responsabilités qui peut varier considérablement. 

En fonction de l'entreprise et du secteur d'activité, vous pourriez être chargé de superviser un seul chantier à la fois ou de gérer simultanément plusieurs projets, ce qui est courant dans le domaine des travaux publics. D’ailleurs, les chantiers de travaux publics sont souvent de longue durée et complexes, demandant une présence constante du chef de chantier sur le site.

En tant qu'expert en construction et chef d'équipe, le chef de chantier peut travailler aussi bien pour de grandes entreprises de construction telles que Vinci ou Eiffage que pour des petites et moyennes entreprises du secteur des travaux publics.

Cependant, peu importe la taille de l'entreprise, les déplacements professionnels sont une composante incontournable du métier. Que ce soit pour rencontrer les différents intervenants, superviser les chantiers ou se rendre d'un site à l'autre, le chef de chantier est souvent sur la route. 

Heureusement, les conditions de travail ont évolué au fil du temps. De nos jours, les chefs de chantier bénéficient généralement d'horaires réguliers et travaillent dans une zone géographique bien définie. Cette stabilité professionnelle se traduit par des contrats de 35 heures par semaine, des jours de récupération, et d'autres avantages.

Bon à savoir :

Le métier de chef de chantier - Travaux Publics peut offrir des opportunités à l'étranger. Il arrive parfois qu'un chef de chantier soit envoyé en mission dans d'autres pays, en particulier lors de projets de travaux publics tels que le développement d'infrastructures routières et ferroviaires.

Chef de Chantier dans le Bâtiment ou dans les Travaux P