Fiche métier : policier

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Le métier de policier

Le métier de policier est exercé par les gardiens de la paix et officiers de police. Ces agents de la police nationale sont chargés de faire respecter la loi afin de protéger les personnes présentes sur le territoire national.

Le policier est un fonctionnaire d'Etat qui dépend du Ministère de l'Intérieur. En fonction de sa spécialité et de ses missions, il peut porter ou non une arme et un uniforme. Parmi les policiers, 16% seulement sont des femmes. 

Pour devenir policier, il faut obligatoirement remplir certaines conditions et réussir un concours très sélectif. D'ici à la fin de la session 2022, 8000 policiers vont être recrutés en France. 

Les missions et spécialités du policier

 La loi n° 2002-1094 du 29 août 2002 d'orientation et de programmation pour la sécurité intérieure assigne trois missions principales aux policiers :

  • "La sécurité et la paix publiques, consistant à veiller à l'exécution des lois, à assurer la protection des personnes et des biens, à prévenir les troubles à l'ordre public et à la tranquillité publique ainsi que la délinquance  ;
  • La police judiciaire, ayant pour objet, sous la direction, le contrôle et la surveillance de l'autorité judiciaire, de rechercher et de constater les infractions pénales, d'en rassembler les preuves, d'en rechercher les auteurs et leurs complices, de les arrêter et de les déférer aux autorités judiciaires compétentes  ;
  • Le renseignement et l'information, permettant d'assurer l'information des autorités gouvernementales, de déceler et de prévenir toute menace susceptible de porter atteinte à l'ordre public, aux institutions, aux intérêts fondamentaux de la Nation ou à la souveraineté nationale."

Tous les policiers, quelle que soit leur spécialité ont pour objectifs de :

  • Assurer la sécurité des personnes, des biens et des institutions.
  • Maîtriser les flux migratoires et lutter contre l'immigration illégale.
  • Lutter contre la criminalité organisée, la grande délinquance et la drogue.
  • Protéger le pays contre la menace extérieure et le terrorisme.
  • Maintenir l'ordre public.

Chaque policier intervient de manière plus ou moins directe dans ces missions.

Pour répondre de manière complète à ces objectifs, les policiers sont spécialisés. Le site de référence de la police nationale, Devenir Policier, classe ces spécialités en quatre catégories :

  • enquêter : police judiciaire, police technique et scientifique...
  • intervenir : unités cynophiles, unités nautiques, groupes d'intervention spécialisé....
  • protéger : secourisme en montagne, maintien de l'ordre, sécurité routière....
  • soutenir : spécialités administratives, informatique....

Les condition de travail du policier

Être policier n'est pas facile, que ce soit physiquement ou psychologiquement.

Le métier en lui-même comporte de nombreuses contraintes. En effet, les policiers travaillent de jour comme de nuit, weekends et fériés inclus. Cela impacte bien entendu la vie de famille du fonctionnaire.

Il est souvent victime d'insultes et d'agressions. Il peut parfois être gravement blessé. La profession souffre d'une mauvaise image et tout manquement aux codes et règlements peut s'accompagner d'une enquête de l'IGPN. Il peut même arriver que le policier ou ses proches soient visés par des menaces.

Au quotidien, il est exposé à des situations stressantes, dangereuses voire traumatisantes. Être parmi les premiers arrivés sur le lieu d'un meurtre ou d'une agression violente, entendre le récit d'un viol ou de violences conjugales sont des événement perturbants. Parfois, les enquêtes peuvent ne pas aboutir et le fonctionnaire éprouve alors un sentiment d'impuissance, voire d'injustice. 

Il doit faire face à des individus agressifs, parfois armés et déterminés à nuire. Mais même dans ces situations extrêmes, il doit garder son calme et agir avec discernement. 

Le policier travaille en équipe. Il est les plus souvent armé, généralement d'une arme de poing ou d'un fusil d'assaut. Il porte un uniforme et un grade mais peut parfois être en civil. En fonction des interventions, il peut être amené à porter un gilet pare-balle. En fonction de son poste et de son grade, le policier peut être plus souvent dans un bureau que sur le terrain.