Fiche métier : gardien-brigadier de police municipale

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Le métier de gardien de police municipale

Le gardien-brigadier de police municipale est un agent de la fonction publique territoriale de catégorie C présent dans plus de 4500 communes en France métropolitaine et Outre-mer.

Directement placé sous l’autorité du maire, c’est un policier de proximité dont le rôle est de veiller à la tranquillité de la commune ou du quartier dans lequel il exerce, que ce soit par des actions de prévention ou de rappel à la loi.

Toujours en uniforme et parfois armé, il mène à bien ses missions conformément au Code de la sécurité intérieure. C’est un métier très varié, dans lequel on est peu soumis à la routine.

On comptait 22.780 policiers municipaux en 2019, tous grades confondus, avec un recrutement accéléré depuis ces dernières années. Les femmes représentent environ 16% des effectifs.

Les missions du gardien de police municipale

Le gardien-brigadier de police municipale est chargé de faire appliquer les pouvoirs de police du maire, c’est à dire tout ce qui relève du bon ordre, de la sécurité et de la salubrité publique, et de veiller à l’application des arrêtés municipaux.

Ainsi, il mène différents types d’interventions (liste non exhaustive) :

  • Police des écoles : surveillance aux abords des écoles et du collège
  • Police de la salubrité publique : décharge sauvage par exemple
  • Police de la tranquillité publique : chiens dangereux, divagation d’animaux...
  • Police de la route et du stationnement : contrôles radar, d’alcoolémie notamment. 
  • Police funéraire
  • Nuisances sonores : de l‘entretien des espaces verts hors horaires autorisés au pot d’échappement non homologué
  • Enquêtes administratives
  • Objets trouvés
  • Opérations tranquillité vacances et patrouilles tout au long de l’année.
  • Médiation

Il a donc à la fois un rôle de prévention et de sanction, en cas de manquement à la loi, puisqu’il peut dresser des procès verbaux, procéder à une interpellation etc.

La seule mission qui le différencie d’un gardien de la paix de la Police nationale est qu’il ne peut pas entamer de poursuites judiciaires.

Les conditions de travail du gardien de police municipale

Le métier de gardien de police municipale est un métier physiquement et psychologiquement engageant. En effet, le gardien-brigadier est rarement inactif : à pieds, à vélo ou en voiture il est sans-cesse en action au contact de la population, quelle que soit la saison ou la météo.

Les déplacements en vélo sont d'ailleurs de plus en plus la norme : en milieu urbain ils permettent une meilleure mobilité que la voiture, sans parler de l’impact écologique et de l’image de proximité qui est renforcée. 

Le gardien-brigadier de police municipale travaille généralement en équipe (binôme ou groupe), mais il peut également mener ses missions seul. 

Son contact avec la population et les commerçants de la ville est généralement bon puisque ses missions le conduisent à rendre service aux habitants de la ville et à veiller à leur tranquillité. Mais il est parfois confronté à des personnes agressives ou de mauvaise foi, par exemple lorsqu’il dresse un procès verbal ou interpelle une personne.

Cela peut parfois être dangereux, le gardien de police municipal est donc formé pour faire face à toute situation. Il peut être armé, en fonction des municipalités, avec un pistolet, un taser, un tonfa etc 

Le gardien de police municipale travaille en étroite collaboration avec la police nationale et la Gendarmerie.

Selon les villes, le policier municipal travaille uniquement en semaine et horaires de journée, ou peut également travailler de nuit et le samedi ou les fériés par exemple. Cela donne bien évidemment lieu à une compensation financière.