L'inscription au concours aide-soignant

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Le concours d’aide-soignant est obligatoire pour entrer en formation et obtenir son diplôme. Pour réussir les épreuves, encore faut-il remplir votre inscription. Les conditions d’inscription au concours d’aide-soignant sont peu nombreuses mais doivent être respectées à la lettre. Comment s’inscrire au concours ? Quels sont les documents nécessaires ? Y a-t-il un âge limite pour s’inscrire ? Quelles sont les dates à respecter ? Est-il possible de s’inscrire à plusieurs sessions ? On répond à toutes vos questions sur l’inscription au concours aide-soignant !

Rappel : qu’est-ce que le concours aide-soignant ?

Le métier d’aide-soignant fait partie des professions paramédicales réglementées, comme l’infirmier. Autrement dit, l’accès à la profession est encadré par la loi. Il faut remplir des conditions spécifiques pour occuper cet emploi.

La première étape est donc de passer (et réussir) un concours d’entrée en formation. Le concours aide-soignant permet de sélectionner les candidats aptes à suivre l’apprentissage nécessaire à la profession. 

Depuis l’arrêté du 7 avril 2020, les modalités d’examen au concours ont changé. Désormais, pour entrer en école de formation, le candidat passe les deux épreuves suivantes : 

  • Le dossier de candidature, constituant l’épreuve d’admissibilité 
  • L’entretien oral, constituant l’épreuve d’admission

En cas de réussite à cet examen, vous entrez dans un Institut de Formation d’Aide-Soignant (IFAS), voire dans un lycée professionnel. Les cours durent dix mois, en alternant entre théorie et pratique, notamment via des stages professionnels

À la fin de votre formation, vous décrochez le Diplôme d’État d’Aide-Soignant (DEAS), le Graal indispensable pour commencer votre carrière professionnelle.

Attention, le concours d’aide-soignant est exigeant. Le jury de sélection retient uniquement les candidats les plus motivés, présentant des connaissances solides et un projet professionnel concret. Pour réussir votre concours, il est important de vous entraîner suffisamment à l’avance. 

Chez Hupso, nous conseillons à nos apprenants d’entreprendre leur préparation au concours plusieurs mois avant le début des épreuves ! Notre accompagnement personnalisé et complet vous met dans des conditions de réussite optimales : à vous de jouer !

 

Comment s’inscrire au concours aide-soignant ?

Les conditions à respecter

Avec la réforme du concours aide-soignant en 2020, de nouvelles modalités de sélection sont apparues. Comme nous le disions, la principale modification réside dans la suppression de l’épreuve écrite d’admissibilité, remplacée par un dossier de candidature. Ce mode d’évaluation permet au jury d’évaluer votre candidature de manière plus objective, en prenant en compte votre parcours scolaire et préparatoire, vos expériences professionnelles et bénévoles ou encore vos motivations. Cependant, ce concours réformé a également modifié certaines conditions à remplir pour s’inscrire aux épreuves. 

Pour s’inscrire, le candidat respecte les exigences suivantes :

  • Être âgé de 17 ans minimum à la date d’entrée en formation (il est donc possible de passer le concours dès 16 ans)
  • Être de nationalité française, ressortissant d’un pays membre de la Communauté Économique Européenne (CEE) ou détenir un permis de séjour valide
  • Être physiquement apte à exercer le métier d’aide-soignant

Mis à part ces obligations, l’accès au concours d’aide-soignant est libre. Aucun diplôme, ni âge maximal ne sont requis. Quel que soit votre niveau d’études, vous pouvez tenter les épreuves pour entrer en formation.

Quel organisme contacter pour s’inscrire ?

En France, 478 IFAS sont répertoriés. Ils permettent de suivre une formation complète pour devenir aide-soignant et délivrent le diplôme d’État.

Ainsi, l’inscription se fait généralement auprès de l’IFAS que vous souhaitez intégrer. Ces écoles vous indiquent les dates et modalités directement. L’inscription de chaque candidat est prise en compte au moment du dépôt du dossier de candidature complet.

Parfois, certains candidats décident de s’inscrire auprès de différents instituts ou groupements d’IFAS pour augmenter leurs chances de réussite. En effet, ce mécanisme est tout à fait possible et permet de tenter sa chance plusieurs fois. Néanmoins, veillez à déposer votre candidature dans des zones géographiques accessibles pour vous. Faites également attention à ce que la date des oraux ne se chevauche pas pour les instituts que vous visez. Dans tous les cas, vous suivez obligatoirement la formation au sein d’un seul IFAS : celui dans lequel vous avez été admis !

Il est également possible de suivre la formation d’aide-soignant au sein d’un lycée professionnel ou d’un institut de la Croix-Rouge. Dans l’un de ces deux cas, vous devez alors vous adresser directement à l’établissement pour connaître les modalités d’inscription.

Dossier d’inscription au concours : comment faire ?

Depuis la réforme du concours, le dossier de candidature est devenu plus qu’une simple modalité administrative. Le dossier de candidature constitue en lui-même un élément de sélection. C’est l’étape préalable, ou épreuve d’admissibilité. En d’autres termes, le dossier aide à évaluer votre aptitude à poursuivre le concours. Un premier filtrage des candidats est effectué. Les meilleurs continuent le processus de sélection, en préparant l’oral d’admission. Le contenu du dossier permet donc de justifier de votre niveau et de votre intérêt pour la formation et pour le métier d’aide-soignant.

Une liste précise des pièces à fournir pour constituer le dossier de candidature a été établie. Chaque candidat présente donc :

  • Une pièce d’identité
  • Une lettre de motivation manuscrite
  • Un CV 
  • Un document sur une situation personnelle/professionnelle vécue OU un projet professionnel en lien avec la formation (deux pages manuscrites maximum)
  • Selon la situation du candidat, la copie des originaux de ses diplômes ou titres traduits en français
  • Le cas échéant, la copie de ses relevés de résultats et appréciations ou bulletins scolaires
  • Selon la situation du candidat, les attestations de travail, accompagnées éventuellement des appréciations et/ou recommandations de l'employeur (ou des employeurs)
  • Pour les ressortissants étrangers, un titre de séjour valide 

D’ailleurs, pour les candidats étrangers, il est possible de joindre une attestation de langue française de niveau B2 (minimum) pour démontrer la maîtrise de la langue. Si les diplômes ou documents fournis permettent de justifier le niveau nécessaire, cette attestation est facultative.

Le dossier de candidature sert également à prouver votre détermination et votre implication. Ainsi, tous les candidats peuvent joindre un justificatif valorisant un engagement ou une expérience personnelle en lien avec la profession d'aide-soignant. Par exemple, il peut s’agir d’une activité associative au sein de la Croix-Rouge ou dans une association sanitaire ou sociale.

Chez Hupso, notre équipe de professeurs, jury au concours, vous accompagne pas à pas dans l’élaboration de votre dossier d’inscription. Conseils, relecture et correction : mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre concours !