Le concours infirmier

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Le concours infirmier est une étape indispensable pour entamer sa carrière dans le paramédical. Les lauréats au concours accèdent alors à une formation de trois ans, dans le but de décrocher le diplôme d’infirmier. Néanmoins, depuis 2019, le parcours d’entrée en formation a changé. À quoi ressemble la nouvelle sélection d’entrée en formation ? Quelles sont les épreuves de sélection ? Quand a lieu le concours ? On vous dit tout sur le concours infirmier !

Qu'est-ce que le concours infirmier ?

Pour devenir infirmier, vous devez intégrer un Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI). Ces établissements dispensent une formation de trois ans, mêlant théorie et pratique. Néanmoins, l’entrée en formation est sélective. Seuls les candidats aptes à suivre les enseignements dispensés sont acceptés.

Le concours infirmier permet donc de retenir les personnes les plus motivées et correspondants au profil de l’infirmier. Avant janvier 2019, passer le concours était d’ailleurs le seul moyen pour entrer dans un IFSI. 

Cependant, depuis la réforme du concours, les modes de sélection ont changé et dépendent du cursus du candidat :

  • Une sélection sur dossier via Parcoursup, pour les néo-bacheliers ou les étudiants en réorientation
  • Un concours, pour les candidats en reconversion professionnelle et les professionnels de santé (aides-soignantes et auxiliaires de puériculture)

L'admission sur dossier via Parcoursup 

C'est le changement majeur découlant de l'arrêté du 13 décembre 2018. Pour encourager les carrières d’infirmiers, les élèves de Terminale passant le bac peuvent candidater dans un IFSI sur dossier. 

Autrement dit, plus besoin de se présenter aux épreuves du concours. Ce dispositif s’étend même aux étudiants de l’enseignement supérieur en formation initiale qui souhaite faire une réorientation. 

La sélection s’opère directement sur la plateforme Parcoursup, en suivant la procédure d’inscription suivante : 

  • Émettre des vœux dans les IFSI au sein desquels vous voulez postuler
  • Remplir un dossier de candidature personnel
  • Transmettre le dossier à l’établissement

En revanche, contrairement à ce que l'on peut penser, la sélection sur dossier reste une épreuve exigeante. Le nombre de candidats bacheliers est bien plus important, ce qui rend les critères de sélection plus stricts. 

Pour se mettre en valeur, le candidat doit alors faire valoir une forte motivation, voire des expériences dans le secteur de la santé. Une bonne préparation au concours aide toujours les candidats à fournir le meilleur dossier et maximiser ses chances de sélection. 

Vous vous demandez sûrement comment se fait la sélection ? 

Selon le ministère de la Santé, plusieurs critères sont pris en compte :

  • Certifier ses compétences, via une préparation d’entrée en formation, à indiquer dans votre dossier Parcoursup
  • Faire un ou plusieurs stages dans le secteur du soin et/ou de la santé
  • Soigner son dossier Parcoursup, en insistant sur votre motivation, votre projet professionnel et la cohérence de vos vœux 

Vous l’aurez compris, le jury valorise les expériences passées. Que ce soit une préparation ou un stage, vous envoyez un double signal : vous avez le niveau pour rentrer en IFSI et vous vous donnez les moyens (donc vous êtes motivé) pour devenir infirmier ! 

Chez Hupso, nous incitons d’ailleurs très fortement nos élèves à faire un stage, en leur fournissant une convention. 

Le concours infirmier pour les candidats en reconversion professionnelle

L’autre grande nouveauté de la réforme des modes d'admission en IFSI concerne les candidats en reconversion professionnelle. En effet, ces derniers conservent un concours spécifique composé d’épreuves

Pour faire partie des candidats en reconversion professionnelle, vous devez vous assurer d’avoir cotisé au moins trois ans à un régime de sécurité sociale à la date d'inscription aux épreuves de sélection. En d’autres termes, même un candidat sans le bac peut intégrer un IFSI, à condition de réussir le concours.

Cette réforme inclut également les aide-soignants et les auxiliaires de puériculture diplômés. Au lieu de passer un concours spécifique, ils sont désormais soumis au concours de reconversion professionnelle.

Depuis 2019, le concours en reconversion professionnelle se compose de deux épreuves :

  • Un entretien oral, sur l'expérience professionnelle et les motivations du candidat (20 minutes)
  • Une épreuve écrite, divisée en deux parties : 
    • Une rédaction et/ou des questions, dans le domaine sanitaire et social (30 minutes)
    • Des calculs simples (30 minutes)

Concernant les écrits, chaque épreuve permet d’apprécier les qualités rédactionnelles, les aptitudes au questionnement, à l'analyse et à l'argumentation ainsi que les connaissances en mathématiques des candidats.

Les épreuves sont chacune notées sur 20, à savoir qu’il faut obtenir au minimum 20/40 pour être retenu. D’ailleurs, une note inférieure à 8/20 est éliminatoire

Dans tous les cas, visez la meilleure note : les meilleurs candidats figurent sur une liste principale et sont admis directement !

Bon à savoir : lors de l’oral, le jury s'appuie sur un dossier professionnel. Remis en amont de l’entretien, il sert à évaluer l'expérience professionnelle, le projet et les motivations du candidat. 

Il comprend les pièces suivantes : 

  • La copie d'une pièce d'identité
  • Les diplômes détenus
  • Le CV
  • La lettre de motivation
  • Les attestations employeurs et/ou les attestations de formations continues (facultatif)

Pour en savoir plus sur la sélection : Les épreuves du concours infirmier

 

Comment s’inscrire au concours infirmier ?

Depuis la réforme des modalités d'admission en IFSI, il existe un double mode d'inscription, selon le profil du candidat :

  • Postuler directement auprès de l’IFSI, pour les candidats du concours en reconversion professionnelle 
  • Postuler via Parcoursup, pour les bacheliers et étudiants en réorientation

Dans tous les cas, votre dossier comportent généralement les éléments suivants :

  • La copie d'une pièce d'identité
  • Vos diplômes
  • Un CV
  • Une lettre de motivation

Pour Parcoursup, ces informations sont renseignées sur la plateforme via des questionnaires. Si vous passez par un IFSI, les procédures d’inscription sont communiquées par l’établissement et se font sur leur site internet. 

Les dates du concours infirmier

Pour les candidats bacheliers, il faut respecter le calendrier Parcoursup. Par exemple, pour 2023, les inscriptions se font du 18 janvier au 9 mars inclus. Les dossiers doivent être finalisés avant le 6 avril. La phase d’admission a lieu entre le 1er juin et le 13 juillet. 

Si vous obtenez un « Oui » définitif, votre rentrée a lieu en septembre. Au contraire, un « Oui si » sous-entend qu’une remise à niveau est nécessaire avant d’entrer en formation en février.

De leur côté, les candidats au concours bénéficient généralement de deux sessions par an :

  • Une rentrée en septembre, commune à tous les IFSI
  • Une rentrée en février, pour certains IFSI

Dans le premier cas, les inscriptions se font entre janvier et mars. Les épreuves se tiennent courant avril et les résultats d’admission sont publiés en juin. 

Attention, les dates exactes dépendent de chaque établissement. Il faut donc vous renseigner auprès de la scolarité pour connaître les dates exactes.