La préfecture de Police de Paris

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

La préfecture de Police de Paris

La préfecture de Police est l'institution en charge de la sécurité intérieure de Paris, ainsi que des départements suivants :

  • Hauts-de-Seine,
  • Seine-Saint-Denis
  • Val-de-Marne.

La préfecture de police de Paris ce ne sont pas uniquement les plus de 27.000 policiers de la zone concernée. En effet, les 8400 sapeurs-pompiers, sans oublier le personnel administratif et technique sont également sous l'autorité de la préfecture. Les missions de ces fonctionnaires et agents vont de la délivrance de documents d'identité au secours à la personne.

La préfecture de Paris est placée sous l'autorité du ministère de l'Intérieur mais n'appartient pas à la direction générale de la Police nationale. A sa tête se trouve le préfet de police de Paris et non un directeur général. Cette relative indépendance des services de police parisiens est à la fois historique et unique.

Depuis 1800, date de sa création, la préfecture de police n'a eu de cesse de s'adapte aux enjeux contemporains. Très active sur les réseaux sociaux, son actualité est également partagée via un blog, Pref Police.

Quelles sont les missions de la préfecture de police de Paris ?

La sécurité est au coeur des missions de la préfecture de police de Paris. Cela prend des formes diverses. 

Missions de police

Ce sont celles auxquelles on pense en premier lieu. Les fonctionnaires de polices et agents contractuels sont notamment chargés de :

  • Régler la circulation et encadrer les grands événement ;
  • Assister et protéger la population ;
  • Prévenir la petite et grande délinquance ;
  • Garantir l'ordre public à toute heure ;
  • Lutter contre la criminalité et le terrorisme ;
  • Enquêter, que ce soit dans le cadre d'un accident, d'un crime ou d'un délit ;
  • Sécuriser les aéroports ;
  • Auditionner et s'assurer que les agents exercent dans respect des codes et règlements (IGPN). 

Missions de sécurité civile

Ces missions sont dévolues aux sapeurs-pompiers. Il peut s'agir de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris ou des différentes casernes. Ils sont chargés de :

  • secourir la population ;
  • prévenir les crises ;
  • gérer les crises ;
  • lutter contre les risques chimiques, d'explosions et d'incendies ;
  • délivrer des rapports d'expertise ;
  • conseiller ;
  • former aux premiers secours.

Missions administratives

Il s'agit des missions classiques d'une préfecture. Par exemple :

  • immatriculation des véhicules ;
  • titres de séjour ;
  • passeports ;
  • fermetures d'établissements
  • ....

Missions de soutien

Ces missions sont très variées. Elles sont réparties à la charge de cinq directions :

  • Direction opérationnelle des services techniques et logistiques ;
  • Direction des ressources humaines ;
  • Direction des finances, de la commande publique et de la performance ;
  • Service des affaires immobilières ;
  • Service des affaires juridiques et du contentieux.

Service de la mémoire et des affaires culturelles

Trois établissements assurent cette mission. Il s'agit :

  • du Musée de la préfecture de police
  • des archives de la préfecture de police
  • de la Musique des gardiens de la paix

Service de la communication et réseaux sociaux

Relations avec les journalistes, communication interne et numérique.

Quels sont les différents services de police de la préfecture de police de Paris ?

Assurer la sécurité d'une zone telle que Paris et les départements de la petite couronne est évidemment une tâche complexe. Chaque service, brigade, est hautement spécialisé. Parmi les unités au contact et au service  de la population, on rencontre notamment :

  • Police de sécurité du quotidien
  • Brigade d'assistance aux personnes sans-abri
  • Compagnie cynophile
  • Brigade des réseaux ferrés
  • Division motocycliste
  • Brigade d'intervention et BRI
  • Brigade fluviale
  • Identité judiciaire
  • Section déminage
  • IGPN
  • ...

Intégrer certaines de ces unités nécessite de réussir des épreuves de sélection particulières en sus de la réussite d'un concours d'entrée dans la police nationale.