La formation d’économiste de la construction

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

L’économiste de la construction est indispensable lors de la réalisation d’un projet de construction. C’est un métier du BTP très recherché par les employeurs, avec de belles opportunités d’emploi et de rémunération.

Néanmoins, avant de se lancer dans cette carrière, suivre une formation d’économiste de la construction est primordial, notamment pour acquérir les compétences propres à cette fonction. Quelle formation professionnelle choisir ? Qu’apprend-t-on en formation d’économiste de la construction ? Combien de temps durent ces études ? Quel diplôme obtenir ? On vous dit tout sur la formation d’économiste de la construction !

Qu’est-ce que la formation d’économiste de la construction ?

Rappel et définition : le métier d'économiste de la construction 

Vous vous demandez peut-être en quoi consiste la profession d’économiste de la construction ? Ce métier reste encore assez méconnu du grand public. Pourtant, ce professionnel du Bâtiment et Travaux Publics (BTP) joue un rôle essentiel dans la conception et la réalisation d’un projet de construction, de rénovation, de réhabilitation et même de démolition. Il exerce aussi bien dans une entreprise du BTP, que dans des cabinets spécialisés (cabinets d’architectes, bureaux d’études, etc.).

Bon à savoir : 

Le métier d’économiste de la construction est aussi connu sous d’autres appellations, comme technicien d’études en bâtiment, chargé d’études, chargé d’affaires ou métreur.

Concrètement, l’économiste de la construction est chargé de superviser les études financières et techniques d’un chantier. Il intervient donc en amont des travaux mais aussi pendant la réalisation du projet et même lors de la livraison de l’ouvrage.

Pour résumer, ses missions principales sont les suivantes : 

  • Estimer un budget prévisionnel, en fonction de l’enveloppe budgétaire du maître d’ouvrage (c’est-à-dire le client, qui commande le projet de construction)
  • Vérifier la faisabilité du projet, en tenant compte du budget établi
  • Répondre à des appels d’offre
  • Définir les besoins du chantier (humains, financiers, matériels, etc.)
  • Sélectionner les procédés et les matériaux adéquats
  • Rédiger un cahier des charges et un dossier d’analyse technique et de consultation
  • Veiller à la conformité du chantier (délais, budget, réglementations, etc.)
  • Effectuer des contrôles et vérifications de terrain (déplacements professionnels, réunions de chantier, etc.)

Zoom sur… le diplôme d’économiste de la construction

Si vous cherchez une formation d’économiste de la construction, plusieurs voies existent. Ces parcours d’études mènent à des diplômes variés, dont l’objectif est parfois différent. Pour vous donner une idée, voici quelques études possibles pour s’orienter dans ce domaine d’activité : 

Chez Hupso, la formation d’économiste de la construction vise à obtenir le Titre Professionnel (TP) - Technicien supérieur du bâtiment, option économie de la construction. Il s’agit d’un diplôme reconnu par l’État français, délivré par le ministère du Travail et du Plein emploi. On est convaincu que ce diplôme professionnel est la solution idéale pour débuter rapidement une carrière d’économiste de la construction. 

Pourquoi ?

Cette certification professionnelle équivaut à un diplôme de niveau Bac +2 (équivalent BTS). Si vous décrochez le titre professionnel, vous disposez donc d’un profil extrêmement attractif auprès des recruteurs, qui préfèrent embaucher des personnes diplômées d’un Bac +2. 

En plus de cet avantage, le TP d’économiste de la construction a un objectif entièrement professionnalisant. En d’autres termes, la formation a pour but de vous apprendre le métier d’économiste de la construction pour vous rendre 100 % opérationnel. Si vous êtes en reconversion professionnelle, en retour à l’emploi ou en évolution professionnelle, notre titre professionnel est un choix parfait pour apprendre des compétences en quelques mois seulement.

Les compétences validées en formation d’économiste de la construction

Notre titre professionnel de technicien supérieur du bâtiment vous donne accès à l’option  « Économie de la construction ». Le but est de faire de vous un expert de ce domaine professionnel, grâce à des connaissances indispensables au métier d’économiste de la construction, à savoir : 

  • L’étude et la métré d’un projet de bâtiment 
  • La prescription et l’estimation d’un projet de bâtiment
  • Le contrôle et le suivi des travaux

Pour réussir la formation d’économiste de la construction, il faut valider trois blocs de compétences : les Certificats de Compétences Professionnelles (CCP). Ils répertorient les aptitudes professionnelles du métier. Ces compétences s’obtiennent en réussissant les épreuves de l’examen final.

Des compétences transversales sont également abordées en formation, comme la communication par écrit, la manipulation de chiffres ou le travail en équipe.

Organisation de la formation d’économiste de la construction

Blocs de compétence

Attendus

Étudier et métrer un projet de bâtiment traité en BIM ou en conventionnel

  1. Réaliser le métré d’un projet de bâtiment à partir de plans 2D ou d’une maquette numérique
  2. Établir le relevé et la description d’un bâtiment existant
  3. Établir la conformité du projet de bâtiment avec les normes et la réglementation

Prescrire et estimer un projet de bâtiment en BIM ou en conventionnel

  1. Réaliser le métré d’un projet de bâtiment à partir de plans 2D ou d’une maquette numérique
  2. Rédiger les pièces écrites techniques pour un projet de bâtiment
  3. Estimer le coût d’un projet de construction ou de réhabilitation
  4. Réaliser la consultation des entreprises en maîtrise d’oeuvre pour un projet de construction

Assurer le suivi des travaux d’un bâtiment en maîtrise d’oeuvre

  1. Ordonnancer les interventions des corps d’état d’un chantier de construction ou de réhabilitation 
  2. Suivre le projet de bâtiment jusqu’à la réception des travaux

 

Qui peut suivre une formation d’économiste de la construction ?

N’importe qui ! C’est la première des choses à savoir : il n’y a pas de profil type pour devenir économiste de la construction. Aucune condition de diplôme, ni d’âge, n’est requise. Quel que soit votre niveau, même si vous êtes novice dans le secteur du BTP, vous pouvez vous inscrire à la formation. En réalité, ce métier du BTP est accessible à toutes et tous, à condition d’être motivé, déterminé et de suivre avec sérieux sa formation !

Étant un diplôme professionnalisant, le titre professionnel s’adresse principalement aux candidats suivants : 

  • Les personnes en reconversion professionnelle 
  • Les demandeurs d’emploi
  • Les personnes en réorientation professionnelle (élèves sortis du système scolaire sans diplôme, etc.)
  • Les actifs visant une montée en compétences

Seule exception : les étudiants en formation initiale. Si vous êtes dans ce cas, il est impossible de vous inscrire en formation. 

Bon à savoir :

La formation initiale concerne les personnes qui n’ont jamais quitté le cursus scolaire, depuis le début du cycle d’étude en primaire. 

Par opposition, la formation continue s’adresse aux actifs et/ou aux personnes sorties du système scolaire depuis au moins un an (reconversion, reprise d’études, etc.).

Au niveau des qualités, certains traits de caractère prennent plus d’importance que d’autres dans le métier d’économiste de la construction, notamment : 

  • L’organisation et la rigueur, par exemple pour tenir un budget et des délais
  • La polyvalence, indispensable dans un métier aussi varié qu’économiste de la construction
  • Le sens du relationnel, prenant une part importante, surtout pour communiquer avec les acteurs du chantier et les clients 
  • La capacité d’analyse, nécessaire pour estimer les coûts, sélectionner des matériaux adaptés ou encore comprendre les besoins d’un client
  • L’adaptabilité, permettant de contourner les contraintes et les problèmes techniques sur le chantier

La formation d’économiste de la construction avec Hupso

Comment s’organise la formation d’économiste de la construction de Hupso ?

Suivre une formation avec Hupso, c’est avant tout la garantie d’un apprentissage de qualité. En effet, notre organisme de formation est reconnu par l’État. Hupso possède la certification Qualiopi et figure parmi les écoles de formation répertoriées par le site