La formation de chef de chantier

Contacter un expert
formation de chef de chantier

Envie d’exercer un métier de terrain, rempli de responsabilités et de sens ? La profession de chef de chantier pourrait bien vous correspondre ! Au préalable, pour apprendre ce métier du BTP technique et indispensable, il est nécessaire de suivre une formation de chef de chantier. Parmi tous les diplômes, le titre professionnel de chef de chantier permet d'acquérir les compétences requises et d’être opérationnel et employable rapidement. 

Quelles sont les conditions d’entrée en formation ? Comment se déroulent les enseignements ? Quels sont les débouchés et évolutions possibles ? On vous dit tout sur la formation diplômante de chef de chantier !

Qu’est-ce que la formation de chef de chantier ?

Définition générale : le titre professionnel de chef de chantier

Le titre professionnel - Chef de chantier gros œuvre est un diplôme délivré par le ministère du Travail, du Plein Emploi et de l’Insertion. Il est donc reconnu par l’État, au même titre que tout autre diplôme.

Il s’agit d’un diplôme professionnalisant. Équivalent à un Brevet de Technicien Supérieur (BTS), vous sortez de formation avec un Bac +2.

L’objectif principal est de vous orienter vers la profession de chef de chantier gros œuvre, le plus souvent dans une entreprise de bâtiment gros œuvre ou une entreprise de maçonnerie générale.

Pour rappel, le chef de chantier prend une place centrale durant les travaux. C’est un maillon essentiel entre les ouvriers sur le terrain et les responsables, notamment le conducteur de travaux

Au quotidien, un chef de chantier exerce trois missions principales : 

  • Veiller à la réalisation de l’ouvrage, pour suivre le bon déroulement de la construction
  • Organiser les activités sur le chantier, pour planifier les actions des ouvriers et répondre aux besoins (matériel, matières premières, etc.)
  • Gérer et animer les équipes, pour transmettre les informations et directives sur le terrain

En d’autres termes, le chef de chantier est polyvalent. En amont des travaux, il prépare le dossier de chantier et élabore le planning des équipes. En fonction de la nature des travaux, le chef de chantier est aussi chargé de sélectionner les méthodes d’exécution, comme le matériel et les engins à utiliser ou encore les mesures de sécurité à mettre en place. 

Après ce travail de préparation, le chef de chantier veille à l’installation du chantier et des ouvrages. Dès que les travaux sont lancés, les journées du chef de chantier sont rythmées et remplies. Il doit prendre ses responsabilités pour piloter l’avancement des travaux. Ses fonctions principales consistent à contrôler le travail sur le terrain. 

Le chef de chantier est un excellent communicant. D’ailleurs, il participe aux réunions de chantier pour faire des rapports aux responsables hiérarchiques. Autrement dit, c’est un relais direct entre la direction et les artisans (maçon, charpentier, etc.).

Qui peut suivre la formation de chef de chantier ?

Cette formation professionnelle est ouverte à tout type de candidat. Aucune condition de diplôme ni d’âge n’est requise pour entrer en formation. Quel que soit votre niveau, même si vous êtes novice dans le secteur du Bâtiment et Travaux Publics (BTP), vous pouvez vous inscrire. 

Vous l’aurez compris, la formation de chef de chantier s’adresse donc principalement aux candidats suivants : 

  • Les personnes en reconversion professionnelle 
  • Les demandeurs d’emploi
  • Les personnes en réorientation professionnelle (élèves sortis du système scolaire sans diplôme, etc.)
  • Les actifs visant une montée en compétences

Seule exception : les étudiants en formation initiale. Si vous êtes dans ce cas, il est impossible de vous inscrire en formation. 

Bon à savoir :

La formation initiale concerne les personnes qui n’ont jamais quitté le cursus scolaire, depuis le début du cycle d’étude en primaire. 

Par opposition, la formation continue s’adresse aux actifs et/ou aux personnes sorties du système scolaire depuis au moins un an (reconversion, reprise d’études, etc.).

Les compétences validées en formation de chef de chantier

Avec la spécialisation « Gros œuvre », vous entrez sur le marché du travail en tant qu’expert dans le domaine. Pour rappel, le gros œuvre regroupe les opérations concernant l’ossature d’une construction, par exemple les fondations d’un bâtiment. 

En pratique, le TP de chef de chantier vous forme à trois activités majeures :

  • La conduite de travaux
  • L’encadrement de chantier 
  • La métré (activité de mesure et de description de l'ouvrage, notamment un classement de la nature, de la valeur et de l'étendue des travaux)

Pour réussir votre formation de chef de chantier, vous devez valider trois blocs de compétences. Il s’agit de Certificats de Compétences Professionnelles (CCP), rassemblant les connaissances indispensables de la profession. Ces compétences s’obtiennent en réussissant les épreuves de l’examen final. 

Organisation de la formation de chantier de chantier

Blocs de compétence

Attendus

Gérer et coordonner un chantier de gros oeuvre

  1. Extraire du dossier de chantier les informations nécessaires à la réalisation des travaux
  2. Élaborer les plannings de travaux gros oeuvre du chantier
  3. Faire réaliser l’installation du chantier

Superviser les travaux du gros oeuvre

  1. Implanter et tracer les ouvrages du chantier
  2. Assurer les contrôles quantitatifs et qualitatifs de la production du chantier
  3. Établir des modes opératoires des travaux du gros oeuvre

Manager les équipes de production gros oeuvre

  1. Encadrer les équipes de production
  2. Assurer la communication externe et interne

 

La formation de chef de chantier avec Hupso

Comment s’organise la formation chef de chantier de Hupso ?

Hupso est un organisme de formation à distance reconnu par l’État. Votre formation se déroule donc entièrement en ligne, pour s’adapter à votre emploi du temps et à vos contraintes.

En général, nos apprenants suivent entre huit mois et deux ans de formation. En réalité, tout dépend de votre investissement et du temps que vous accordez à votre enseignement. Quel que soit le temps que vous passez, vous décrochez un diplôme reconnu, équivalent à un Bac +2… à condition de réussir votre examen final !

Le plus avec Hupso ?

Lors d’une formation de chantier avec Hupso, vous êtes plongé dans un univers professionnel fictif. Vous intégrez une (fausse) entreprise et des missions vous sont confiées, comme si vous aviez déjà commencé votre carrière. L’intérêt ? Comprendre la réalité du métier et accomplir les gestes professionnels au cours de votre formation !

Étape indispensable (et finale) de votre formation : l’examen de fin de formation. Hupso gère entièrement l’organisation de vos épreuves. Elles se déroulent en présentiel, à Lyon ou à Paris (selon votre session et votre zone géographique). Dès que vous vous sentez prêt, inscrivez-vous à une session et découvrez vos dates d’examen.

Trois modalités d’évaluation distinctes permettent de décrocher votre titre professionnel de chef de chantier : 

  • La mise en situation professionnelle, ou la présentation d’un projet professionnel
  • L’entretien technique, pour contrôler les connaissances professionnelles
  •  L’entretien final, basé sur le dossier professionnel

Pour information, le dossier professionnel est obligatoire. Ce document permet au jury d’étudier votre profil, notamment vos expériences professionnelles passées. Il est donc recommandé d’accomplir des stages professionnels, voire une alternance. Par exemple, nos apprenants ont accès gratuitement à des conventions de stage et peuvent choisir un cursus en alternance.

Que contient ma formation de chef de chantier chez Hupso ?

Toutes nos formations diplômantes reposent sur les attendus nationaux. Dans le cas de la formation de chef de chantier, vos cours se calquent sur les compétences nécessaires pour décrocher le TP de chef de chantier gros œuvre.

Nos professeurs vous accompagnent à la fois pour valider les blocs de compétences et acquérir les connaissances et les compétences indispensables aux fonctions de chef de chantier. 

Devenir chef de chantier demande du sérieux et de l’implication. Pour vous mettre dans les meilleures conditions d’apprentissage, les professeurs de Hupso ont développé de nombreux outils d'apprentissage, immersifs et ludiques, disponibles sur votre plateforme d’apprentissage à n'importe quel moment : 

  • Des cours vidéos et écrits, rédigés par des formateurs expérimentés et professionnels
  • Des séances de tutorat individuelles, en visioconférence d’une heure, avec un tuteur dédié
  • Des fiches de synthèse
  • Des cartes mentales
  • Des quizz, pour tester vos connaissances à tout moment
  • Des examens et concours blancs, pour vous préparer au jour-J

Rappel : qu’est-ce qu’un titre professionnel ?

Un diplôme professionnalisant

Un titre professionnel est une certification professionnelle reconnue et délivrée par l’État (ou un organisme agréé). À la différence d’un diplôme universitaire d’études supérieures, la vocation d’un TP est de former une personne à un métier, voire à un secteur professionnel. Les enseignements délivrés sont donc beaucoup plus pratiques et techniques que dans un cursus classique. 

Attention, ce caractère professionnalisant ne change pas la valeur de votre certification. Un titre professionnel possède la même valeur qu’un diplôme, à niveau équivalent. 

D’ailleurs, les titres professionnels couvrent plusieurs domaines d’activité, du BTP à la comptabilité, en passant par le commerce et la vente. Le niveau d’un TP est donc variable selon le domaine de spécialisation. En général, les titres vont d’un niveau bac à bac +4. 

Obtenir un titre professionnel : comment faire ?

La maîtrise des compétences est jugée lors d’un examen final, comprenant plusieurs épreuves, comme des tests écrits ou des entretiens oraux.

En général, un titre professionnel s’obtient en formation professionnelle continue. Cette voie est principalement empruntée par les demandeurs d’emploi ou les personnes en reconversion professionnelle. Le cycle d’études comprend alors des cours, et parfois une période en entreprise, si vous optez pour l’alternance. 

Votre formation professionnelle peut se faire sous deux rythmes différents : 

  • Un parcours continu, sans arrêt dans votre formation 
  • Un parcours progressif, avec une une capitalisation des blocs de compétences 

En parallèle, les personnes en activité dans le même secteur que le titre visé ont la possibilité de réaliser une Validation des Acquis de l’Expérience. La