ArticleEntrer sur le marché du travail

Suivre une formation reconnue par l'État : la clé pour trouver un job ?

Une formation reconnue à l'État est indispensable pour obtenir un diplôme officiel ou acquérir des compétences professionnelles. On vous explique !
11/08/20237 mins
Par Hugo Messina
Comment trouver (et choisir) une formation reconnue par l'État ?

Vous envisagez une reconversion ou vous êtes en pleine réflexion sur votre orientation professionnelle ? Peut-être qu’il sera nécessaire de vous former pour acquérir de nouvelles compétences. Dans tous les cas, pour sécuriser votre projet professionnel, il est nécessaire, voire obligatoire, de passer par une formation reconnue par l’État

Mais au fait, vous savez ce qu’est une formation reconnue par l’État ? Qu’est-ce que cela signifie ? Comment faire pour en trouver une ? Et surtout, pour quelles raisons faut-il privilégier ce type de formation certifiante ? La rédaction de Hupso vous explique tout !

Pourquoi opter pour une formation reconnue par l’État ? ?

Des cours et des contenus de qualité

En général, suivre une formation reconnue par l’État est synonyme de formation de qualité. Bien entendu, la qualité des cours varie d’un organisme de formation à l’autre, et dépend de multiples facteurs (professeurs et formateurs, durée des cours, implication de l’élève, type de formation choisi, etc.). 

Néanmoins, si votre formation a été reconnue par l’État, cela signifie que le contenu proposé par l’établissement de formation respecte des normes rigoureuses. Pour fixer ces critères impératifs, l’État se base en priorité sur : 

  • Les compétences listées pour obtenir un diplôme
  • Les connaissances professionnelles propres à un métier
  • Les attentes des recruteurs sur le marché de l’emploi

Les méthodes d'enseignement pédagogiques sont également contrôlées, surtout s’il s’agit d’une formation en ligne, pour éviter le risque d’arnaque. Par exemple, les formateurs sont toujours des experts de leur domaine, ayant la capacité de transmettre des connaissances aux apprenants. 

Le sérieux d’une formation reconnue par l’État s’observe aussi par la mise à jour régulière des contenus de cours. Chez Hupso, toutes nos formations s’adaptent aux évolutions du secteur ou en cas de développement de pratiques ou de nouvelles technologies.

Un sésame vers l’emploi

Réaliser une formation diplômante et reconnue, c’est aussi l’assurance d’une forte employabilité. Dès l’obtention de votre diplôme reconnu par l’État, vous êtes garanti d’avoir le Graal pour attirer les recruteurs, même sans avoir une expérience professionnelle significative. 

En réalité, au moment de l’embauche, les entreprises ont une confiance plus élevée vis-à-vis d’une personne ayant suivi un cursus diplômant et reconnu par l’État. À l’inverse, si votre diplôme n’a aucune valeur en France (pas reconnu ou diplôme étranger), vos chances seront moins grandes et il faudra surtout compter sur votre expérience professionnelle pour attirer l'œil des employeurs. 

Mais pourquoi les formations reconnues par l’État sont considérées comme plus sécurisantes ?

Tout simplement parce que ces formations se calquent sur les attendus d’un métier ou d’un secteur. C’est ce qu’on évoquait précédemment, en tenant compte des tendances du marché, ces formations garantissent aux entreprises d’embaucher des salariés qualifiés et opérationnels.

CPF, Pôle emploi… des formations éligibles aux financements

Et si on parlait argent ? Parce que le financement des formations reconnues est un autre avantage indéniable de ces parcours d’études. 

Bien entendu, il y a d’abord - et surtout - le fameux Compte Personnel de Formation (CPF). Il s’agit d’une cagnotte, entièrement alimentée par l’État, à raison de 500 euros par an, dans la limite totale de 5 000 euros. Ces droits servent ensuite à financer plusieurs projets (bilans de compétences, permis de conduire, etc.), dont des formations diplômantes et professionnelles. 

Bon à savoir :

Comment savoir si une formation est éligible au CPF ? C’est simple : 

  • La formation prépare à un diplôme inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) ou Répertoire Spécifique (RS)
  • La formation est référencée sur le site gouvernemental MonCompteFormation

Dans la plupart des cas, les formations reconnues par l’État sont également éligibles à d’autres dispositifs de financement, comme : 

  • Le financement par Pôle emploi, notamment via l’Aide Individuelle à la Formation (AIF)
  • Le Programme Régional de Formation, disponible dans toutes les régions de France
  • L’abondement employeur, c’est-à-dire une prise en charge, partielle ou totale, par votre entreprise
  • Le financement par l’Opérateur de Compétences (OPCO), en fonction de votre secteur d’activité
  • L’alternance, permettant de faire financer sa formation par l’employeur, et de recevoir un salaire en tant qu’apprenti

Pour en savoir plus sur le financement d’une formation : Financement d’une formation diplômante : comment s’y prendre ?

Suivre une formation reconnue par l’État : les 3 étapes ✔️

Étape 1 : construisez votre projet professionnel

Avant même de choisir n’importe quelle formation reconnue par l’État, il faut cadrer votre projet professionnel. Si vous en avez marre de votre métier (ce qu’on peut comprendre, ça arrive !), rien ne sert de changer pour changer. Sans construire un plan de réorientation défini, vous risquez d’être déçu par votre nouvelle voie professionnelle… et d’avoir envie d’un nouveau changement !

Pour vous assurer de faire le bon choix, plusieurs outils sont à votre disposition : 

  • Le Conseil en Évolution Professionnelle (CEP), totalement gratuit et accessible quelle que soit votre situation (via Pôle emploi, une Mission locale, l’Apec, etc.)
  • Le bilan de compétences, finançable via le CPF, permettant de faire le point sur votre carrière, vos acquis professionnels et vos aspirations

Bon à savoir :

Pensez à vos proches ! L’avis de votre conjoint, de vos parents, d’amis ou même de collègues est parfois nécessaire pour choisir un projet qui vous ressemble.

Étape 2 : comparez les offres et choisissez la formation qui vous correspond 

Votre choix est fait… enfin presque ! Maintenant, il faut comparer une multitude d'organismes qui proposent de vous former au métier de vos rêves. Faites donc vos recherches sur internet mais surtout sur MonCompteFormation

Ensuite, posez-vous des questions essentielles pour éclairer votre décision : 

  • Quel type de formation me convient ? Est-ce que je suis capable de suivre une formation diplômante à distance ?
  • Quelle est ma disponibilité pour me former ?
  • Quel est mon budget ? Quelles sont mes possibilités de financement ?
  • Quelles sont les conditions requises pour s’inscrire à la formation reconnue que je vise ?

En plus de ces interrogations, renseignez-vous sur la qualité de l’organisme, en recueillant les avis des anciens élèves sur la formation. N’hésitez pas non plus à demander une brochure de renseignement, pour connaître le contenu détaillé de la formation reconnue et savoir s’il va de pair avec vos objectifs. 

Le saviez-vous ?

Sur MonCompteFormation, les écoles de formation s’engagent à afficher des informations clés sur leurs formations reconnues, comme les objectifs et la durée de formation ou encore les certifications visées et les modalités d’évaluation.

Étape 3 : engagez vous dans votre formation (pour la réussir !)

Vous êtes désormais inscrit en formation reconnue  : bravo ! Mais le plus important reste à venir. Dès à présent, il faut être impliqué dans votre cursus. 

Si vous avez opté pour des cours en présentiel, l’assiduité et la motivation seront primordiales pour tenir le rythme. En revanche, si votre choix s’est porté sur une formation à distance reconnue par l'État, votre progression repose en grande partie sur vos épaules. Même si les professeurs sont à vos côtés pour vous encourager et vous montrer la marche à suivre, c’est à vous que revient la responsabilité d’être engagé. 

Voici quelques conseils pour vous aider à réussir votre formation en ligne : 

  • Fixez vous un objectif à long terme… et plusieurs objectifs à court terme !
  • Gérez votre temps (rythme de révision sain et avec votre vie pro et perso)
  • Privilégiez une participation active à votre formation (soyez curieux, posez des questions à vos formateurs, etc.)
  • Faites tous les examens blancs qu’on vous conseille de faire
  • Tenez compte des corrections de vos professeurs
  • Évitez la surcharge de travail, le pire ennemi de la motivation

[Bonus] Étape 4 : trouvez votre premier job !

Félicitations, vous avez terminé une formation reconnue par l’État. Vous êtes très certainement titulaire d’un diplôme officiel, homologué sur l’ensemble du territoire national. L’étape ultime pour démarrer votre nouvelle vie : trouver un emploi !

Il est indispensable de travailler votre CV et votre lettre de motivation. Pensez à mettre en évidence les compétences clé, correspondant au poste et/ou à l’entreprise dans laquelle vous postuler. 

Pour trouver des offres d’emploi, plusieurs techniques existent : 

  • Consulter les sites d’emploi, comme Pôle emploi ou Indeed
  • Faire du réseautage, en informant votre entourage de votre recherche d’emploi
  • Essayer les candidatures spontanées et ciblées, dans une organisation ou une entreprise qui vous attire

Bon à savoir :

Avec Hupso, vous bénéficiez d’un réseau d’entreprises partenaires, pendant et après votre formation. Ces entreprises proposent des postes correspondant entièrement à votre cursus chez Hupso.