La préparation au concours de sous-officier de la gendarmerie

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Pourquoi se préparer au concours de sous-officier de la gendarmerie ?

Moins de 10% de réussite. Ce sont les chiffres communiqués par le Ministère de l'Intérieur sur le site La gendarmerie recrute.

Pour environ 25 000 candidats chaque année, le nombre de places s'établit en 2018 à un peu moins de 2 200. Se préparer est indispensable si l'on veut devenir sous-officier de la gendarmerie.

Le concours va permettre de tester votre connaissance du français, votre capacité de réflexion, votre connaissance des institutions françaises, votre capacité de logique, votre motivation etc.

En tant que futur candidat au concours, la sélection est donc rude. Mais ce n’est pas impossible, loin de là. Chez Hupso, le taux de réussite s’établit entre 80 et 90% chaque année ! Ainsi, une bonne préparation - rigoureuse et ciblée - permet de multiplier vos chances de réussite par près de 8. Voici pourquoi il faut se préparer au concours !

 

Comment se préparer au concours de sous-officier de la gendarmerie ?

Généralement, on considère qu'il existe 3 manières de se préparer au concours :

  • Avec une préparation à distance. C'est le mode de préparation le plus utilisé pour ce concours. En effet une préparation à distance permet de concilier ses études, sa vie professionnelle ou sa vie de famille avec la préparation au concours. Chez Hupso, par exemple, nos préparations sont construites autour de deux axes. Le premier est la mise à disposition de tout le contenu pour réviser (cours, exercices, examens, QCM...). Le second est la mise en place d'un accompagnement renforcé à distance (tutorat avec des professeurs, simulations d'oraux, calendrier de révisions personnalisé, correction de copies...).
  • Avec une préparation en classe. L'offre est plus limitée car peu de candidats peuvent se déplacer (notamment en semaine). L'avantage est d'avoir un bon encadrement mais les prix restent beaucoup plus élevés qu'une préparation à distance.
  • Se préparer seul(e). Cela reste évidemment possible notamment si vous êtes bien organisé(e) et consciencieux(se). L'avantage est évidemment d'avoir une préparation beaucoup plus abordable financièrement, car il vous suffit d'acheter des livres de préparation.

Peu importe, le mode de préparation que vous choisissez, notre principal conseil reste le suivant : commencez le plus tôt possible ! Evidemment les candidats peuvent faire de gros progrès en 1 ou 2 mois de préparation. Mais vous maximisez vos chances de réussite en commençant suffisamment à l'avance. A ce titre, commencez 1 an ou 1 an et demi à l'avance reste l'idéal...

 

La préparation au concours de sous-officier de la gendarmerie chez Hupso

Hupso est un organisme de formation professionnelle spécialisé dans la formation à distance. Nous préparons à plusieurs concours dans le domaine de la sécurité, en particulier celui de sous-officier de la gendarmerie.

Notre préparation affiche - en fonction des sessions - entre 80 et 90% de réussite ! Nos préparations fonctionnent autour de deux principes clé.

Le premier est la mise à disposition de tout le contenu pour réussir. Nos élèves bénéficient ainsi de cours, exercices, examens... conçus par des professeurs jury aux concours. Ces contenus sont disponibles 24h/24 depuis l’espace de préparation en ligne de l’élève et peuvent être téléchargés s’il souhaite réviser sur papier.

Le second - et le plus important - est l’accompagnement à distance. Ainsi, nous accompagnons nos élèves avec plusieurs services :

  • Un programme de révisions entièrement personnalisé. De cette manière, fini les problèmes d’organisation. Nos élèves savent exactement où ils vont !
  • Des concours blancs sous format concours. A chaque fois, l’élève bénéficie d’une correction personnalisée par un professeur jury au concours de sous-officier de la gendarmerie.
  • Des simulations d’oraux par visioconférence avec des professeurs jury au concours afin de s’entraîner à l’oral, en conditions réelles.
  • Du tutorat à distance par chat. Vous pouvez contacter nos professeurs depuis votre espace dès lors que vous avez une question sur un cours, un exercice… que vous ne comprenez pas.
  • Une revue de presse de l’actualité chaque mois. L’élève la reçoit directement dans sa boîte mail.

Nos préparations marchent car ces deux principes sont parfaitement maîtrisés. Nous sommes convaincus que se préparer à distance ne signifie pas se préparer seul. Et c’est pour cela que nous concevons des outils de suivi pour personnaliser au maximum la préparation de nos élèves au concours de sous-officier de la gendarmerie.