Les grades de la Gendarmerie nationale

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Les grades de la gendarmerie nationale

Les grades de la Gendarmerie nationale sont des grades militaires. La hiérarchie militaire est définir par le Code de la Défense, dans son article L4131-1

Les grades de la gendarmerie se divisent en trois corps :

L'évolution d'un corps à l'autre se fait par concours interne. Le passage d'un grade à l'autre se fait à l'ancienneté et au mérite. Il s'accompagne d'une augmentation de la rémunération et des responsabilités. Dans certains cas, des formations certifiantes permettent d'accéder au grade supérieur plus rapidement.

Les gendarmes arborent des galons de couleur différente en fonction de leur unité d'appartenance. Voici le code couleur des grades de la gendarmerie :

  • galons blancs : gendarmerie départementale ;
  • galons jaunes : gendarmes mobiles.

 

Les grades des GAV - gendarmes adjoints volontaires

Les gendarmes adjoint volontaires (GAV) sont intégrés au grade de GAV (gendarme adjoint de 2ème classe). Ils évoluent ensuite de la manière suivante :

  • GAV 1ère classe
  • Brigadier
  • Brigadier-chef
  • Maréchal des logis

En moyenne, le GAV peut être brigadier au bout de son premier contrat, et brigadier chef ou maréchal des logis à la fin de son engagement. 

Pour la représentation visuelle de ces grades, se référer au dernier paragraphe de cet article.

Les grades des sous-officiers de gendarmerie

Les grades et évolution de grades des sous-officiers de la Gendarmerie nationale sont définis par le Décret n° 2017-1024 du 10 mai 2017 modifiant le décret n° 2008-952 du 12 septembre 2008 portant statut particulier du corps des sous-officiers de gendarmerie.

Les élèves gendarmes portent ce grade pendant toute la durée de leur formation. Ils sont ensuite intégré au grade de gendarme.

On distingue deux catégories de sous-officiers :

Sous-officiers subalternes

  • Gendarme
  • Maréchal des Logis-chef

Le grade de Maréchal des logis-chef s'obtient généralement après 3 ans et 6 mois d'ancienneté.

Sous-officiers supérieurs

  • Adjudant
  • Adjudant-chef
  • Major

Pour être nommé major, mieux vaut s'armer de patience.... et compter environ 30 ans de carrière à son actif !

Pour la représentation visuelle de ces grades, se référer au dernier paragraphe de cet article.