Le concours de la gendarmerie 2024

Contacter un expert
Force de l'ordre

La Gendarmerie nationale recrute uniquement via des concours de recrutement sélectifs. Parmi eux, le concours de sous-officier de gendarmerie accueille le plus grand nombre de candidats chaque année. Attention, il faut remplir des conditions spécifiques et réussir des épreuves pour être recruté comme gendarme. Comment se déroule le concours en 2024 ? Qui peut se présenter aux épreuves ? Quelles sont les dates à retenir ? Comment s’y inscrire ? On vous dit tout sur le concours de sous-officier de gendarmerie 2024 !

Zoom sur… le concours de la gendarmerie 2024

Il y a plusieurs solutions pour intégrer la Gendarmerie nationale

  • Devenir officier de gendarmerie, notamment pour les titulaires d’un Master ou les sous-officiers en évolution professionnelle
  • Devenir sous-officier de gendarmerie
  • Devenir gendarme adjoint volontaire

Le concours de sous-officier de gendarmerie reste la voie classique pour entrer dans la Gendarmerie nationale. En effet, environ 25 000 candidats se présentent chaque année au concours. C’est également un concours plus accessible que celui d’officier. 

Si vous choisissez de devenir sous-officier de gendarmerie, gardez à l’esprit que deux voies permettent d’accéder au concours, selon le profil du candidat : 

  • Le concours externe
  • Le concours interne

Le concours de gendarmerie est organisé par le ministère de l’Intérieur. Autrement dit, il s’agit d’un concours national. D’ailleurs, entre une et deux sessions sont prévues chaque année, en fonction du nombre de postes disponibles sur le territoire. 

Le concours externe de sous-officier de gendarmerie 2024

Le concours externe de sous-officier est réservé aux personnes ne relevant pas de la fonction publique. Autrement dit, il est accessible à n’importe quelle personne, sous réserve de remplir les conditions suivantes : 

  • Être Français 
  • Être titulaire du bac (ou diplôme équivalent)
  • Avoir suivi un service national (Journée Défense et Citoyenneté, service militaire, etc.)
  • Avoir entre 18 et 35 ans (au 1er janvier de l’année du concours)

Des dérogations à l’âge sont même permises, notamment en cas de service national (service civique, volontariat international, armée, etc.), en raison de charges familiales ou encore pour les sportifs de haut niveau (en activité ou non). 

Le concours interne de sous-officier de gendarmerie 2024

Le concours interne de sous-officier s’adresse uniquement aux personnes disposant d’une expérience en matière de sécurité publique. Aucun diplôme n’est donc nécessaire pour présenter ce concours. 

Plus précisément, pour accéder à ce concours, il faut justifier des conditions suivantes : 

  • Avoir entre 18 et 35 ans (au 1er janvier de l’année du concours)
  • Avoir eu une des expériences suivantes : 
    • Être gendarme-adjoint, justifiant d’au moins un an de service 
    • Être adjoint de sécurité de la Police nationale, justifiant d’au moins un an de service
    • Être réserviste de la Gendarmerie nationale
    • Être militaire d’une force armée, justifiant d’au moins quatre ans de service

Des dérogations d’âge, dans les mêmes conditions que le concours externe, sont également possibles, sous réserve de respecter les critères de dispense.