ArticleEntrer sur le marché du travail

Se former à un métier de contact : tendance ou vraie bonne idée ?

Les métiers de contact offrent des perspectives de reconversion et d'orientation professionnelle intéressantes. On vous explique pourquoi !
08/08/20237 mins
Par Hugo Messina
Orientation professionnelle : choisir un métier de contact ?

Alors qu’en avril 2023, 87 % des salariés français affirment être prêts à changer de métier, seuls un tiers d’entre eux (36 %) a entrepris ce changement de vie. Dans ce cadre, une partie des actifs s’oriente vers des métiers de contact, privilégiant la relation humaine dans leur carrière. Pourtant, face à cette tendance encourageante, certains métiers humains et essentiels sont encore confrontés à de fortes pénuries de main-d'œuvre (santé, sécurité, etc.).

Faut-il se former à un métier de contact pour être épanoui ? Pourquoi choisir cette orientation professionnelle ? Quels en sont les avantages ? Et surtout, quel métier avec un contact humain devez-vous choisir ? La rédaction de Hupso décortique le sujet pour vous.

Un métier de contact, kézako ? ?

Concrètement, un métier de contact se définit comme une activité professionnelle impliquant une proximité avec d’autres personnes. Il peut s’agir de collègues, de clients ou de partenaires. Quoi qu’il en soit, on parle d’un métier avec un contact humain. Il s’agit donc souvent de métiers axés sur les services.

Surtout exercé en physique, ce type de profession implique un niveau élevé d'interactions directes et de communications avec les autres. Les relations humaines prennent une place majeure dans ce type de métier. 

Les professionnels exerçant ce type d’activité se caractérisent par un sens du contact développé. Il faut avoir envie de partager des informations, un savoir, ou d’aider son prochain. Un métier de contact nécessite donc des compétences sociales et relationnelles développées.

Les métiers de contact couvrent un large éventail de domaines, tels que la santé, l'hôtellerie, le commerce et la vente, les services sociaux ou encore l’éducation. Ils sont souvent considérés comme essentiels dans la société, car ils contribuent à fournir un service personnalisé et à répondre aux besoins individuels des gens.

En résumé, les métiers de contact jouent un rôle vital dans la société, en favorisant le bien-être et en fournissant des services essentiels, qui améliorent la qualité de vie de chacun.

Bon à savoir :

Les métiers de contact, parfois appelés « métiers humains », se définissent aussi souvent comme des métiers utiles, voire indispensables pour l’ensemble de la société.

 

Pourquoi s’orienter vers un métier de contact ? ?

Partager une passion ou des connaissances

Parmi toutes les professions possibles, certains métiers de contact permettent d’échanger avec des personnes qui cherchent à bénéficier de vos compétences et de votre expertise.

C’est le cas typique des métiers de l’enseignement et de la formation. Ces voies professionnelles permettent de transmettre votre passion ou vos connaissances avec des élèves, des étudiants, des professionnels ou tout autre personne souhaitant développer ses propres aptitudes. C’est aussi un moyen d’apporter un soutien et des conseils, pour aider les personnes à progresser et atteindre leur objectif.

Autre exemple assez significatif, les métiers d’art, qui offrent la possibilité de partager sa créativité avec le public, en exposant une œuvre, en jouant de la musique ou en proposant des ateliers ludiques.

Rendre service aux autres

En raison des multiples interactions sociales, les métiers de contact servent également à rendre service à autrui. Bien souvent, il s’agit de métiers d’aide à la personne ou de service, visant à satisfaire un usager ou un consommateur.

L’exemple le plus frappant est sans aucun doute celui de la santé et du social. Les professionnels de la santé (médecins, infirmiers, psychologues, aide-soignants, etc.), comme les travailleurs sociaux offrent des soins médicaux et un soutien émotionnel, psychologique et social aux patients. En contact direct avec les patients et leur famille, ils diagnostiquent, traitent et prennent soin de la santé physique et mentale des autres. Leur rôle est à la fois essentiel et vertueux, puisqu’ils fournissent des soins médicaux et des conseils pour améliorer la qualité de vie et aider les gens à guérir de maladies ou de blessures.

Pensez aussi aux métiers du commerce et de la vente, où le relationnel est au centre de tout. Les commerciaux et les chargés de clientèle sont en contact direct avec le public. Ils aident les clients, en répondant à leurs questions et résolvant leurs problèmes. En bref, une place cruciale dans la satisfaction des clients, l'amélioration de leur expérience… mais aussi et surtout le développement de l’économie. 

➡️Pour en savoir plus, découvrez notre interview de Serge Camguilhem, ancien directeur commercial 

Dans tous ces métiers, le contact humain est primordial pour établir des liens de confiance, comprendre les besoins des individus et fournir un soutien personnalisé. En rendant service aux autres, ces professionnels contribuent à améliorer la qualité de vie des gens et à surmonter les défis de la vie quotidienne.

Développer ses propres compétences relationnelles

Choisir un métier de contact comme orientation professionnelle s’avère être une bonne solution pour enrichir vos qualités humaines, notamment votre sens du relationnel. En effet, les métiers humains exigent souvent des compétences spécifiques en matière de communication, d'empathie et de résolution de problèmes. 

Les professionnels engagés dans ce type de carrière doivent donc être capables d'écouter attentivement les besoins des autres, de répondre à leurs questions et de les rassurer. Il faut  également faire preuve de patience, de courtoisie, de professionnalisme… même dans des situations stressantes. 

Voici les principales qualités relationnelles que vous pouvez développer lors d’une reconversion professionnelle vers un métier de contact : 

  • La communication, indispensable pour échanger avec les clients, les patients, les élèves ou d'autres collègues. Votre capacité à communiquer doit être claire et adaptée à votre interlocuteur
  • L’empathie, car travailler en contact direct avec les autres nécessite de mieux comprendre les émotions et les besoins d’autrui, sans jugement
  • La gestion des conflits, pour avoir la posture correcte face à des situations conflictuelles ou des clients mécontents, et résoudre les conflits en trouvant des solutions
  • L’adaptabilité, indispensable pour travailler avec diverses personnes et s’ajuster aux personnalités
  • Le travail d'équipe, pour développer des compétences en leadership, en collaboration et en gestion de groupe
  • La confiance en soi, plus vous interagissez avec les autres et obtenez des résultats positifs dans votre travail, plus votre confiance en vos capacités relationnelles va grandir
  • Le sens de la responsabilité, envers les autres mais aussi envers vous-même

Si votre orientation professionnelle vous mène vers un métier de contact, vous aurez donc de nombreuses occasions d'améliorer vos compétences relationnelles. Cet apport vous est non seulement bénéfique professionnellement, mais aussi personnellement, dans vos interactions quotidiennes.

Des métiers gratifiants et valorisants

Vous hésitez encore à faire une reconversion professionnelle vers un métier de contact ? Ce dernier point va sûrement finir de vous convaincre. En réalité, exercer un métier avec de fortes relations humaines génère un sentiment d’utilité et de reconnaissance. Ce sont des métiers remplis de sens, et donc extrêmement valorisants.

Ces professions créent des liens significatifs avec les autres, en agissant de façon positive dans leur vie. Que ce soit en offrant des soins médicaux, en enseignant de nouvelles compétences ou en proposant des solutions aux problèmes des clients, vous créez un impact positif pour les autres. Même si ces métiers sont parfois exigeants, voire stressants, ils donnent l'occasion d'interagir directement avec les gens. Inspirer, aider, transmettre des valeurs ou encore conseiller sont une source de satisfaction

En bref, exercer un métier de contact permet de donner du sens à votre orientation professionnelle, et de contribuer au bien-être de la société. En contrepartie, les usagers expriment leur reconnaissance et leur gratitude. Une vraie sensation d’accomplissement personnel se crée donc au fur et à mesure de votre carrière.