La formation de psychomotricien

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Comprendre la formation : la psychomotricité

Qu’est-ce que la psychomotricité ? D’un point de vue étymologique, nous comprenons immédiatement qu’il s’agit de l’association entre le psychologique (la psyché) et celui de la motricité (de la mobilité).

La psychomotricité est une méthode thérapeutique destinée aux enfants, aux adolescents et aux adultes ayant des difficultés sur le plan moteur, comportemental, relationnel ou émotionnel. Elle étudie les interactions entre perception, sentiments, pensée, mouvement et comportement. Elle observe la façon dont ces interactions se manifestent sur le plan corporel et influencent le mouvement. Le corps en mouvement constitue donc la base du travail en psychomotricité. Au-delà du corps, la psychomotricité considère la personne dans sa globalité, c'est-à-dire qu'elle tient également compte de la vie psychique de celle-ci ainsi que de son environnement physique, social et culturel.” (Association des thérapeuthes en psychomotricité)

Le psychomotricien est donc un auxiliaire de santé dont la mission est d’évaluer et traiter les troubles du développement psychomoteur, quelle que soit leur cause. 

 

Où faire la formation de psychomotricien ?

Seuls les Instituts de Formation de Psychomotricien (IFP), au nombre de 15 en France, sont habilités à délivrer le diplôme d’Etat français, conformément à l’Arrêté du 7 avril 1998 relatif aux études préparatoires au diplôme d'Etat de psychomotricien.

Voici la liste des établissements dans lesquels vous pourrez effectuer votre formation de psychomotricien : 

  • Faculté de médecine - Enseignements des techniques de réadaptation, UT3 Université Toulouse III - Paul Sabatier, Toulouse (31)
  • Institut de formation en psychomotricité, Université de Bordeaux, Bordeaux (33)
  • Institut des sciences et techniques de la réadaptation, Université Claude Bernard - Lyon 1, Lyon (69)
  • Institut de formation en psychomotricité - Sorbonne Université, Paris (75)
  • Institut de formation public des professions de santé, La Garde (83)
  • Institut régional de formation en psychomotricité, Saint Pierre (97)
  • Institut de formation en psychomotricité d'Orléans, Orléans (45)
  • Institut interrégional de formation en psychomotricité, Mulhouse (68)
  • Institut de Formation en Psychomotricité du CHU-Hôpitaux de Rouen, Rouen (76)
  • Campus formation du Centre hospitalier intercommunal Meulan-Les Mureaux, Les Mureaux (78)
  • Institut supérieur de rééducation psychomotrice, Paris (75), Marseille (13), Vichy (03) Attention, ces trois écoles ont un concours commun et des modalités d’inscription spécifiques. Plus de détails sur leur site internet. Elle proposent des parcours en apprentissage dès la deuxième année.
  • Institut de formation de psychomotriciens Raymond Leclercq, Loos (59)
  • Institut de formation en psychomotricité, Alençon (61)

Les modalités d’admission, la possibilité de faire ou non de l’alternance et les coûts de scolarités varient d’un établissement à l’autre.

 

Comment faire une formation de Psychomotricien après le bac ?

En année de Terminale, comme après l’obtention du Baccalauréat, vous pouvez présenter votre candidature via une préinscription sur Parcoursup, suivie d’un concours.

Cette filière a intégré Parcoursup en 2020. Les modalités d’admission pour les bachelier sont encore en cours d’évolution selon les formations. Certaines organisent deux épreuves écrites (biologie et physique-chimie, puis français) et une épreuve orale (entretien avec le jury), d’autres que les épreuves écrites ou uniquement l’entretien. 

Certaines écoles privées sont accessibles hors Parcoursup via des préinscriptions directement auprès du groupement d’écoles. Les épreuves de leurs concours internes sont les mêmes que celles des écoles accessibles via Parcoursup.