Le concours d'auxiliaire de puériculture de la fonction publique

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Le métier d'auxilaire de puériculture territorial

Les auxiliaires de puériculture territoriaux sont des agents de la fonction publique territoriale de catégorie C. Ils sont donc fonctionnaires.

Ils peuvent occuper des postes d'assistant maternel ou petite enfance / auxiliaire de puériculture dans les établissements publics suivants :

  • Crèche familliale
  • Crèche collective
  • Halte garderie
  • Structure multi-accueil
  • Jardin d'enfant
  • PMI - Protection Materbelle Infantile
  • Antenne de soins à domicile
  • En milieu hospitalier
  • En IME (institut médico-éducatif), MECS (maison d’enfants à caractère social) etc.

Source : Fiche Assistant éducatif petite enfance du Répertoire des métiers du Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT)

Ce cadre d'emploi comporte trois grades : 

  • Auxiliaire de puériculture
  • Auxiliaire de puériculture principal de 2ème classe
  • Auxiliaire de puériculture principal de 1ère classe

Une évolution en termes de responsabilité et de rémunération est obtenue lors du passage d'un grade à l'autre. Ces avancements de grades peuvent être obtenus à l'ancienneté ou après réussite d'un examen professionnel.

 

Le concours de la fonction publique d'auxiliaire de puériculture

Le concours d'auxiliaire de puériculture territorial est organisé chaque année. Il est accessible par voie externe.

Qui peut passer le concours d'auxiliaire de puériculture territorial ?

Pour postuler au concours de la fonction publique et devenir auxiliaire de puériculture territorial vous devez détenir au préalable l'un des diplômes suivants :

  • Diplôme professionnel d'auxiliaire de puériculture,
  • Certificat d'aptitude aux fonctions d'auxiliaire de puériculture
  • Diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture
  • Aux personnes ayant satisfait, après 1971, à l'examen de passage de première en deuxième année du diplôme d'Etat d'infirmier ou, après 1979, du diplôme d'infirmier de secteur psychiatrique

En plus de détenir un diplôme attestant de votre capacité à exercer en tant qu'auxiliaire de puériculture, vous devez remplir les conditions d'accès à la fonction publique. Les 5 conditions à remplir sont les suivantes :

  • posséder la nationalité française ou être ressortissant d'un État membre de l'Union européenne, ou d'un autre État partie à l'accord sur l'Espace économique européen et posséder un diplôme équivalent à ceux requis pour les nationaux
  • être âgé d'au moins 16 ans
  • se trouver en position régulière au regard des obligations du service national de l'État dont il est ressortissant
  • jouir de ses droits civiques
  • ne pas avoir un casier judiciaire (bulletin n°2) portant des mentions incompatibles avec l'exercice des fonctions
 
 

En quoi consiste le concours ?

Le concours de la fonction publique d'auxiliaire de puériculture est organisé au niveau départemental, par chaque établissement. Sauf cas exceptionnel, le concours consiste en une seule épreuve d'admission : un entretien.

Cet entretien dure 15 minutes et permet au jury de juger des capacités professionnelles et sa motivation à devenir auxiliaire de puériculture dans la fonction publique.

Attention, comme pour tout concours de la fonction publique territoriale, être lauréat ne signifie pas avoir l'assurance d'obtenir un poste. En effet, la réussite du concours vaut inscription sur la liste d'aptitude. Cette inscription est valable 2 ans, renouvelable deux fois (pour une durée d'un an). Les lauréats doivent, pendant ce laps de temps, trouver un poste correspondant à leur cadre d'emploi.

Ce n'est qu'à l'issue d'une année de stage que l'auxiliaire de puériculture pourra être titularisé.