Le concours d’auxiliaire de puériculture 2024

Contacter un expert
Femme s'occupant d'une enfant

Le métier d’auxiliaire de puériculture est accessible après un cursus d’études spécifique. Chaque candidat doit obligatoirement réussir un concours de sélection pour entrer en formation. À partir de là, il entame son apprentissage pour décrocher le Diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture (DEAP). Quand et comment s’inscrire à la prochaine session ? Quelles sont les épreuves prévues ? Existe-t-il des conditions d’accès à respecter ? On vous dit tout sur le concours d’auxiliaire de puériculture 2024 !

Zoom sur… le concours d’auxiliaire de puériculture 2024

La session 2024 du concours d’auxiliaire de puériculture respecte les modalités d’organisation prévues depuis la réforme de 2020 sur l’accès aux formations d’auxiliaire de puériculture et d’aide-soignant. Désormais, l’arrêté du 7 avril 2020 articule la mise en place de ces deux concours du paramédical. 

Concrètement, les candidats de la session 2024 ne passent plus les anciennes épreuves écrites du concours (culture générale et tests psychotechniques). Le concours 2024 se compose de deux épreuves distinctes : 

  • Un dossier de candidature 
  • Un entretien oral

Le dossier de candidature remplace donc les épreuves écrites. Ce changement permet au jury de rendre un verdict plus objectif sur chaque candidat, en évaluant son profil dans sa globalité (parcours scolaire, préparation au concours, expériences, etc.). 

Attention, cette première sélection demeure exigeante. Les jurys sont intransigeants sur les critères pour retenir les meilleurs candidats. En cas de réussite, les candidats sont admissibles et se présentent à l’oral d’admission

Si vous êtes lauréat, vous intégrez une école d’auxiliaire de puériculture. Ces écoles sont appelées des Instituts de Formation d’Auxiliaire de Puériculture (IFAP) et se situent souvent au sein d’un Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI). Une formation de onze mois vous attend, afin de décrocher votre diplôme d’auxiliaire de puériculture.

L’inscription au concours d’auxiliaire de puériculture 2024

Les conditions d’accès au concours d’auxiliaire de puériculture 2024 sont peu nombreuses. En effet, il s’agit d’un concours plutôt libre, sans condition de diplôme ni d’âge maximal. Néanmoins, veillez à respecter les critères suivants : 

  • Être âgé d’au moins 17 ans à la date d’entrée en formation (le concours peut donc être passé dès 16 ans)
  • Être de nationalité française, ressortissant européen (CEE comprise) ou étranger avec un titre de séjour valide
  • Être apte aux fonctions d’auxiliaire de puériculture

Votre inscription se fait directement auprès de l’école de formation que souhaitez intégrer. Le plus souvent, les démarches se font sur le site de l’établissement de formation, notamment le retrait du dossier de candidature et sa transmission. Votre candidature est alors prise en compte dès le dépôt du dossier complet. 

Bon à savoir : vous pouvez présenter le concours dans plusieurs IFAP (ou groupements d’IFAP). En revanche, prenez garde à ce que les dates de l’épreuve orale soient différentes. En fin de compte votre formation a lieu dans un seul établissement : à vous de choisir !

Les dates du concours d’auxiliaire de puériculture 2024

Chaque IFAS organise les modalités de son propre concours. Les dates varient donc d’une école de formation à l’autre. Cependant, les instituts fixent au plus tard la date de dépôt des dossiers entre le 10 et le 30 juin de la même année, pour une rentrée en septembre. 

En général, les instituts se calquent sur les mêmes périodes pour organiser le concours. Pour une rentrée en septembre 2024, voici le calendrier général du concours d’auxiliaire de puériculture : 

  • Inscription et dépôt du dossier : entre février et juin 2024
  • Épreuve orale d’admission : courant mars 2024
  • Publication des résultats : début juillet 2024

Vous l’aurez compris, il est important de vous renseigner directement auprès de l’IFAS que vous désirez intégrer. En général, vous trouvez le calendrier du concours sur le site internet de l’école mais il est également possible de contacter l’établissement par téléphone.