Le concours d'auxiliaire de puériculture

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

 

Est-ce que le concours d’auxiliaire de puériculture existe toujours ?

Chez Hupso, nous avons régulièrement affaire à des candidats qui pensent, ou ont entendu dire, que le concours d’auxiliaire de puériculture n’existait plus. Il nous paraît donc essentiel de répondre clairement à cette question avant de détailler le processus de sélection des candidats à l’entrée en école d’auxiliaire de puériculture.

Le concours d’auxiliaire de puériculture a été réformé en 2020, mais il n’a pas été supprimé. Les nouvelles modalités de sélection sont énoncées dans l’Arrêté du 7 avril 2020 relatif aux modalités d'admission aux formations conduisant aux diplômes d'Etat d'aide-soignant et d'auxiliaire de puériculture, qui annule et remplace les dispositions antérieures.

Il y a donc un nouveau concours auxiliaire de puériculture, en vigueur depuis la session 2020.

Alors pourquoi avez-vous entendu dire qu’il n’y avait plus de concours ? 

La principale modification réside dans la suppression des épreuves écrites d’admissibilité (culture générale et test psychotechniques), remplacées par un dossier de candidature qui permet au jury d’évaluer votre candidature de manière plus objective et plus complète que sur la seule réussite d’un exercice de rédaction : parcours scolaire et préparatoire, expériences professionnelles et bénévoles, motivations….  Tous les candidats ne passent pas le cap de cette première sélection. Les candidats admissibles sont ensuite convoqués pour une épreuve orale d’admission.

Article 2 : “La sélection des candidats est effectuée par un jury de sélection sur la base d'un dossier et d'un entretien destinés à apprécier les connaissances, les aptitudes et la motivation du candidat à suivre [la formation d’auxiliaire de puériculture]”

Il n’y a donc eu qu’un changement d’épreuve, mais ce n’est pas pour autant une simple sélection sur dossier. Vous allez donc passer un concours pour entrer en école d’auxiliaire de puériculture, et c’est une bonne nouvelle ! En effet, avec une préparation sérieuse, vous allez pouvoir faire la différence. Tous nos conseils dans cet article.

 

Comment s’inscrire au concours auxiliaire de puériculture ?

Le concours d’entrée en formation d’auxiliaire de puériculture est organisé une à deux fois par an par les différents IFAP (Institut de formation d’auxiliaire de puériculture) et autres centres de formations conduisant à la préparation du diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture. Les conditions à remplir pour s’inscrire au nouveau concours d’auxiliaire de puériculture sont peu nombreuses. Le candidat doit donc :

  • être âgé de 17 ans minimum à la date d’entrée en formation, on peut donc passer le concours avant ses 17 ans. Il n’y a pas de limite maximum ;
  • être ressortissant d’un pays membre de la CEE ou détenir un permis de séjour couvrant au minimum la période de formation ;
  • être physiquement apte à exercer le métier d’auxiliaire de puériculture ;

Aucun diplôme n’est demandé, et il n’existe plus de dispenses d’épreuves pour les candidats déjà titulaire d’un diplôme dans le domaine du sanitaire et social, de la petite enfance ou d’un baccalauréat. Bien entendu, être titulaire de ce genre de diplôme sera favorablement pris en compte dans votre dossier de candidature. 

L’inscription se fait directement auprès de l’IFAP ou du centre de formation que le candidat souhaite intégrer pour sa formation d’auxiliaire de puériculture, dans les dates indiquées par l’institut. Elle est prise en compte au moment du dépôt du dossier de candidature complet.

Il est tout à fait possible de s’inscrire auprès de différents IFAP ou groupements d’IFAP pour augmenter ses chances de réussite. Mais attention, vous devrez ensuite suivre la formation dans l’IFAP ou le centre de formation au sein duquel vous avez été admis.