ArticleActualités

L'emploi des jeunes : le sauvetage du gouvernement

La crise sanitaire a augmenté le nombre de demandeurs d'emploi en France. Le gouvernement a lancé le plan 1 jeune 1 solution : on vous dit tout !
30/09/20209 mins
Par Mélie Castelain
L'emploi des jeunes : le sauvetage du gouvernement

La pandémie de Covid-19 a impacté le marché du l'emploi de manière brutale. Avant 2020, l'insertion des jeunes dans le monde du travail était déjà difficile. Pour éviter qu'ils ne soient les grands perdants de cette crise, le gouvernement français a lancé le plan #1jeune1solution. L'objectif est clairement affiché : personne ne sera laissé de côté.

Pour vous, Hupso a examiné en détail cet ensemble de mesures exceptionnelles. 

L'arrivée des jeunes sur un marché du travail déjà sous surveillance

Sans surprise, le nombre d'actifs sans emploi a fortement augmenté au cours des derniers mois. Non renouvellement des CDD, effondrement du recours au personnel intérimaire, forte baisse du taux d'emploi... la situation est inquiétante. Les entreprises restent prudentes et l'heure n'est pas à l'embauche. 

Dans ce contexte, le taux de chômage des moins de 25 ans est celui qui a connu la plus forte hausse (+1.8 points) au cours du deuxième trimestre 2020. Fin mars, 544.000 jeunes étaient déjà demandeurs d'emploi. On estime à plus de 700.000 le nombre de jeunes qui arrivent sur le marché du travail en septembre 2020 (Source Insee, Au deuxième trimestre 2020, un marché du travail sous l’influence du confinement). Pour éviter qu'ils ne viennent grossir le rang des chômeurs, il fallait prendre des mesures immédiates et inédites. 

Le plan #1jeune1solution

Redresser l'économie est, en parallèle des préoccupations sanitaires, une priorité absolue. Dès le début de la crise du Coronavirus, le gouvernement français a mis en place un plan de relance de 100 milliards d'euros. Un des volets de ce plan de relance est consacré à l'emploi des jeunes. Il s'agit du plan #1jeune1solution.

Des premières annonces ont été faites dès le 4 juin 2020 par la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, concernant le sauvetage de l'apprentissage. Le 23 juillet 2020, le plan #1jeune1solution est présenté officiellement dans son ensemble, pour un montant total de 6.5 milliards d'euros.

Ce plan de grande ampleur doit soutenir l'emploi des jeunes et leur accès à la formation professionnalisante, via différents leviers :

  • aide à l'embauche : alternance, primes
  • mise en place de tremplins vers l'emploi : emplois aidés, service civique
  • accès à la formation : numérisation des cursus, projet de formation sur-mesure, implication des acteurs institutionnels

Le fer de lance de ces dispositifs est l'alternance.