La formation de contrôleur des finances publiques

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Comment entrer en formation de contrôleur des finances publiques ?

Le contrôleur des finances publiques étant un fonctionnaire, on ne peut accéder à ce cadre d’emplois qu’après réussite d’un concours de la fonction publique, très sélectif, de catégorie B suivi d’une période de formation.

Le concours est organisé chaque année par le Ministère des finances publiques. Pour s’y inscrire, le candidat doit, comme pour tout concours de la fonction publique justifier qu’il répond bien aux conditions suivantes :

  • être de nationalité française ou à défaut être ressortissant d’un pays de la Communauté Européenne. Attention, pour le concours de contrôleur des finances publiques, certains postes ne sont accessibles qu’aux lauréats de nationalité française. 
  • Jouir de l’intégralité de ses droits civiques et ne pas avoir été condamné pour des faits incompatibles avec l’exercice de la fonction de contrôleur des finances publiques.
  • Avoir effectué le service national (JDC, JAPD ou service militaire en fonction de l’année de naissance du candidat)

Il n’y a pas de limite d’âge.

Il existe trois concours en fonction de votre situation :

  • un concours externe : être titulaire d’un bac ou diplôme équivalent. A défaut, être parent de trois enfants ou plus, ou être reconnu sportif de haut niveau. 
  • un concours interne : il est réservé aux agents de la fonction publique et aux fonctionnaires justifiant d’au moins 4 ans d’ancienneté.
  • un concours interne spécial : il est ouvert aux agents administratifs et aux agents techniques des finances publiques qui justifient, au 1er janvier de l’année du concours, d'au moins sept ans et six mois de services publics, en application du b du 2° de l'article 6 du décret du 26 août 2010

Les candidats admis à concourir (c’est-à-dire qui remplissent effectivement toutes les conditions susnommées) sont ensuite convoqués pour plusieurs séries d’épreuves.

La première est une épreuve écrite de préadmissibilité, sous forme de questionnaire à choix multiple (QCM) portant sur les connaissances générales, le français, les mathématiques et le raisonnement logique. L’épreuve dure 1h30.

Il y a ensuite 3 épreuves écrites d’admissibilité, dont une facultative :

  • Cas pratique ou réponse à une série de questions à partir d’un dossier économique et financier de 20 pages maximum. Durée de l’épreuve 3 heures.
  • Problèmes, exercices, composition ou cas pratiques portant sur, au choix : les mathématiques, la comptabilité privée, l’économie, les bases juridiques. Durée de l’épreuve 3 heures.
  • Epreuve facultative de traduction, sans dictionnaire, en langue étrangère (anglais, allemand, espagnol ou italien). Durée de l’épreuve 1h30.

Les candidats admissibles sont convoqués pour une épreuve orale d’admission : il s’agit d’un entretien avec le jury, portant sur les motivations et les connaissances de l’environnement professionnel du candidat, d’une durée 25 minutes.

Les concours interne et interne spécial présentent quelques différences. 

 

Comment se passe la formation de contrôleur des finances publiques : infos pratiques

Les lauréats du concours sont nommés contrôleurs stagiaires pour une durée de un an, année pendant laquelle ils sont formée à l’Ecole Nationale des Finances Publiques (ENFIP). 

L’ENFIP, dont le siège est à Noisy-le-Grand, possède différents centres de formation, dont 3 prennent en charge les contrôleurs des finances publiques stagiaires :

  • Lyon
  • Noisy-le-Grand
  • Clermont-ferrand

Le stagiaire suit une formation de 7 mois avant d’effectuer un stage de 5 mois dans sa Direction d’affectation. 

Pendant la formation, le stagiaire est rémunéré à hauteur d’environ 2025€ à 2100€ net primes incluses (calcul réalisé pour un stagiaire célibataire sans enfants) en fonction de son centre de formation principal. Pendant la période de stage de fin de formation, une indemnité pour stage sera versée en sus.

Les stagiaires se voient proposer des logements allant du studio au 3 pièces, en résidence, à tarif très avantageux (entre 290€ et 583€ en fonction des villes), situés à 30 minutes au plus de leur centre de formation. 

Pour rappel, la prise en compte des voeux de première affectation (fiche de demande de 1ère affectation à remplir en juin avant entrée en formation) se fait en fonction des besoins des différentes Directions et des situations personnelles propres à chacun. Il faut trois ans d’ancienneté dans sa première affectation avant d’émettre une demande de mutation. Dans la mesure du possible, le centre de formation est également déterminé en cohérence avec les voeux du lauréat.

 

Quel est le contenu de la formation de contrôleur des finances publiques ?

La formation théorique de 7 mois se divise en deux périodes :

Phase de formation de carrière, avec 238h30 de cours théoriques. Il s’agit des enseignements fondamentaux.

Au programme : 

  1. Gestion publique d’Etat,
  2. Gestion publique locale,
  3. Fondamentaux,
  4. Comptabilité générale, 
  5. Taxe sur la valeur ajoutée, 
  6. Impôt sur le revenu, 
  7. Fiscalité des entreprises, 
  8. Contrôle et contentieux fiscal, 
  9. Recouvrement, 
  10. Management et communication, 
  11. Fiscalité patrimoniale
  12. Fiscalité directe locale

Phase de formation sur une dominante, d’une durée de 240 heures.

Il s’agit des enseignements propres à la filière et la spécialité choisie parmi :

Spécialité

Fiscalité des particuliers

Fiscalité des professionnels

Gestion publique

Enseignements

Environnement

Impôt sur le revenu

Fiscalité directe locale

Contrôle et contentieux fiscal

Fiscalité patrimoniale

Recouvrement

Comptabilité de poste

Relation professionnelle et communication

Environnement

Fiscalité des entreprises

Taxe sur la valeur ajoutée

Contrôle et contentieux fiscal

Fiscalité directe locale

Contribution économique

territoriale

Recouvrement

Comptabilité de poste

Relation professionnelle et communication

Environnement

Gestion publique

locale

Gestion publique d’Etat

Comptabilité générale

Recouvrement

Relation professionnelle et communication

Une semaine de stage de découverte s’intercale entre ces deux phases de formation.

Le stagiaire est évalué régulièrement. Il y a 5 épreuves en tout, aussi bien à l'écrit qu’à l’oral.