Fiche métier : assistant de service social

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Le métier d'assistant de service social

L'assistant de service social est chargé d'accompagner les personnes en difficulté vers les solutions mises à disposition par les collectivités notamment. Obligatoirement titulaire du diplôme d'Etat d'assistant du service social (DEASS), reconnu à grade licence, ce travailleur social est soumis au secret professionnel.

Le métier d'assistant de service social consiste à prendre en charge tous les publics, de l'enfant à la personne âgée, et à leur permettre de faire face à toute difficulté empêchant la bonne insertion professionnelle et sociale  : difficultés économiques, situation irrégulière, maltraitance, accès au logement....

Exercé à 95% par des femmes, ce métier est plus connu sous la dénomination d'assistante sociale. 

 

Quelles sont les missions de l'assistant de service social ?

Les cinq missions principales de l'assistante sociale sont :

  • Evaluer la situation de l'usager : l'écouter, réunir les différents justificatifs pour avoir une bonne visibilité et compréhension de la difficulté rencontrée.
  • Informer l'usager sur les droits : il peut s'agit de prestations sociales, d'accès aux soins ou à une formation, du droit au logement...
  • Conseiller et orienter l'usager vers des structures adaptées si besoin, par exemple dans le cadre d'une dépendance aux stupéfiants ou encore de maltraitance.
  • Accompagner l'usager vers l'autonomie et la résolution de ses difficultés, notamment en l'aidant dans ses démarches administratives.
  • De manière plus large, l'assistante sociale participe au développement social local.

L'assistante sociale peut également se spécialiser autour d'une question en particulier : dépendance (alcoolisme, stupéfiants), santé mentale, enfance...

Quelles sont les conditions de travail de l'assistant de service social ?

Les conditions de travail quotidiennes de l'assistant de service social varient fortement en fonction de qui l'emploie et de sa spécialité éventuelle.

Les employeurs potentiels de l'assistante sociale peuvent être publics comme privés. En réalité, il s'agit majoritairement d'employeurs publics :

  • Fonction publique territoriale : département, commune, établissements divers
  • Fonction publique d'Etat, via différents ministères : Education Nationale, Justice, Armées...
  • Fonction publique hospitalière
  • les différents organismes de protection sociale : CAF, CPAM,....

Dans le privé, il peut s'agir par exemple :

  • de structures médico-sociales
  • d'associations qui interviennent dans le sercteur du sanitaire et social
  • d'entreprises privées

Il y a ensuite deux catégories d'assistant de service social :

  • l'assistant de service social polyvalent de secteur, qui est au service de la population d'un secteur géographique particulier (quartier, village...)
  • l'assistant de service social polyvalent de catégorie, qui travaille dans un secteur d'activité particulier (milieu carcéral, grande entreprise...)

Au quotidien, l'assistante sociale travaille le plus souvent en lien avec d'autres professionnels du domaine sanitaire et social ou de la justice ainsi qu'avec les différents services administratifs. Ses déplacements sont fréquents et elle effectue des visites à domicile. Elle cottoie donc le public comme d'autres professionnels en permanence, avec des moments où elle travaille en autonomie et où elle se consacre aux tâches administratives. Ses horaires de travail sont généralement plutôt conventionnels puisqu'elle travaille la journée et en semaine.

L'assistant de service social cottoie des personnes en grande difficulté comme des usagers agressifs, ce qui n'est évident d'un point de vue psychologique.

C'est un métier difficile mais qui a du sens.