Fiche métier : accompagnant éducatif et social

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Le métier d’accompagnant éducatif et social (AES)

Le métier d'accompagnant éducatif et social (AES) est un métier pluriel et en plein essor ! En effet, l’AES est un travailleur social qui exerce auprès de publics variés : enfants, adolescents, adultes et personnes âgées. Ces personnes sont en situation de handicap, de dépendance ou confrontées à divers problèmes notamment comportementaux. 

“L’accompagnant éducatif et social (AES) a pour mission de réaliser une intervention sociale au quotidien visant à compenser les conséquences d’un manque d’autonomie, quelles qu’en soient l’origine ou la nature. Il prend en compte les difficultés liées à l’âge, à la maladie, au mode de vie ou les conséquences d’une situation sociale de vulnérabilité, pour permettre à la personne d’être actrice de son projet de vie.” Ministère des Solidarités et de la Santé

Le nom AES est assez récent : c’est le Décret n° 2016-74 du 29 janvier 2016 relatif au diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social et modifiant le code de l'action sociale et des familles qui marque la création de ce nouveau diplôme qui fusionne deux diplômes d’Etat préexistants et représente une montée en compétence d’une troisième spécialité :

  • DEAVS : diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale, qui permettait d’exercer le métier d’AVS (auxiliaire de vie sociale) 
  • DEAMP : diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique, permettant d’exercer le métier d’AMP
  • AESH (accompagnants des élèves en situation de handicap), anciennement AVS (auxiliaire de vie scolaire) peuvent se professionnaliser via ce nouveau diplôme.

La profession d’accompagnant éducatif est réglementée. En effet, pour travailler en tant qu’AES, il faut être titulaire du diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social (DEAES).  Il s'agit d'une des professions qui crée le plus d'emplois actuellement. Plus d'infos dans notre article Le social : un secteur d'avenir

Devenez accompagnant éducatif et social
Découvrez comment
 

Débouchés et spécialités : quels emplois pour l’accompagnant éducatif et social ?

Le métier d’AES représente donc la fusion de trois métiers distincts dont le point commun est d’accompagner les publics en difficulté au quotidien.

Les trois spécialités des AES sont donc :

  • Structure collective : cette spécialité correspond à l’ancien DEAMP et permet de travailler dans des centres médicaux sociaux accueillant des personnes en situation de handicap, des personnes âgées… Il y a de forts besoins en recrutement dans cette spécialité.
  • Aide à domicile : cette spécialité correspond à l’ancien DEAVS et permet de travailler pour associations et des agences de service à la personne. Le poste occupé porte encore le nom d’auxiliaire de vie. C’est un métier porteur, dans lequel il y a une forte demande en professionnels qualifiés.
  • Inclusion scolaire : pour les enfants ayant des troubles ou des handicaps les AESH, qui ne bénéficiaient que de 60 heures de formation en tant qu’auxiliaire de vie scolaire (AVS), bénéficient d’une meilleure reconnaissance de leur profession. 

L’élève accompagnant éducatif et social a donc de nombreux débouchés possibles. La spécialité choisie est mentionnée sur le diplôme, mais les autres spécialités peuvent être facilement validées en formation continue. Les débouchés, pour un AES ayant validé les trois spécialités, sont alors très nombreux et permet de changer d’orientation et d’employeur très facilement et sans inquiétude particulière : il n’est pas difficile de trouver un emploi lorsqu’on est accompagnant éducatif et social diplômé !

 

Quelles sont les missions de l’Accompagnant éducatif et social en structure collective et à domicile ?

Anciennement nommé AMP (aide médico-psychologique) l’accompagnant éducatif et social qui exerce en structure collective aide les personnes en situation de handicap et de dépendance au sein d’une structure d’accueil plus ou moins médicalisée.

  • Concevoir, planifier et accompagner les activités sportives adaptées, ateliers créatifs, sorties ou animations culturelles…
  • Accompagner le patients dans ses loisirs, ses rendez-vous médicaux, administratifs…
  • Veiller au maintien et au développement de l’autonomie
  • Stimuler le patient dans sa communication avec les autrui, voire participer à rééduquer sa capacité à communiquer
  • Sécuriser le cadre de vie 
  • Aider le patient dans ses gestes quotidiens (hygiène, habillement, repas)

Son rôle est de s’assurer de la qualité de vie et de l’épanouissement du patient dans son lieu d’accueil.

Lorsqu’il exerce au domicile du patient, il est encore communément appelé auxiliaire de vie sociale (AVS) et réalise sensiblement les mêmes missions qu’en établissement (hormis les animations sportives, créatives et culturelles). Puisqu’il n’y a pas d’agent hospitalier ou de personnel dédié à l’entretien des locaux, il prend en charge le ménage du domicile du patient, le conduit et l’accompagne faire ses courses...

Sa mission première et de favoriser le maintien à domicile de la personne dépendante et de veiller à sa qualité de vie.

Découvrez le quotien d'un accompagnant éducatif et social dans cette vidéo.

Devenez accompagnant éducatif et social
Découvrez comment