Qu'est-ce qu'un éducateur technique spécialisé ?

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Le métier d'éducateur technique spécialisé

L'éducateur technique spécialisé (ETS) est un travailleur social, chargé d'actions d'enseignement pratique auprès des jeunes et adultes en difficulté. Son objectif est de favoriser leur insertion et leur épanouissement par l'acquisition de savoir-faire professionnels. Il intervient au sein d'associations, d'établissements publics comme de structures privées. 

C'est une profession encadrée, qui nécessite l'obtention du diplôme d'Etat d'éducateur technique spécialisé (DEETS), reconnu à grade licence. Pour entrer en formation, il est nécessaire d'avoir déjà acquis une expérience professionnelle dans un domaine donné : cuisine, mécanique, menuiserie... 

Retrouvez tous nos articles sur le métier d'éducateur spécialisé

 

La mission de l'éducateur technique spécialisé

L'éducateur technique spécialisé favorise l’insertion sociale et vise à restaurer ou à préserver l’autonomie des publics en difficulté par l'acquisition de compétences techniques. Jeunes ou adolescents, les problèmes rencontrés sont variés :

  • difficultés d'insertion sociale : adulte sans domicile, jeunes rejetés par leur famille, dépendance alcoolique ou aux stupéfiants, délinquance...
  • handicap physique, handicap mental, trouble du comportement...

L'éducateur technique spécialisé est à la fois éducateur, formateur et enseignant.

Il doit définir son plan de formation en fonction du public encadré, des difficultés rencontrées et de l'objectif à atteindre. Le suivi des progrès et acquis est important. En fonction des objectifs à atteindre il peut organiser un atelier comme planifier une formation complète. Comme il s'agit de compétences concrètes, il exerce en simulation de milieu professionnel : entouré de machines et d'outils, il est responsable de la sécurité des personnes encadrées.

Au-delà de la technique, l'ETS transmets un savoir-être professionnel et des valeurs comme l'entraide. Par ses enseignements, il permet au public accompagné de gagner en confiance en soi et de s'insérer socialement. 

Les conditions de travail de l'éducateur technique spécialisé

L'éducateur technique spécialisé peut exercer son métier dans différents types de structures pour des employeurs publics comme privés.

Il peut ainsi travailler pour (liste non exhaustive) :

  • Une Maison Départementale de la Personne Handicapée (MDPH)
  • Un Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles (CRRF)
  • Une association de personnes handicapées
  • Un Foyer d'Accueil Médicalisé (FAM)
  • Une collectivité locale (CCAS)
  • Un Etablissement et Service d'Aide par le Travail (ESAT)
  • Un Institut Médico-Educatif (IME)
  • Une Unité d'Evaluation, de Réentrainement, et d'Orientation Sociale et/ou professionnelle (UEROS)
  • Un établissement pénitentiaire pour mineur (EPM)

Dans tous les cas, l'éducateur spécialisé ne travaille jamais seul. Il est intégré dans une équipe pluridisciplinaire qui comprend aussi bien des magistrats que des psychologues, assistantes-sociales... Sans oublier les familles des personnes accompagnées. 

Le métier est difficile et l'éducateur technique spécialisé peut être victime de violences physiques comme verbales. Au quotidien, il est confronté à des situations d'extrême précarité, de handicap, de violences familiales par exemple, ce qui n'est pas évident à gérer d'un point de vue psychologique. 

L'ETS travaille globalement selon des horaires conventionnels, en semaine et en journée.

C'est un métier qui a du sens et dans lequel on impacte positivement et durablement le quotidien des personnes accompagnées.