Les études d'ergothérapeute

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Comment devenir ergothérapeute ?

L’ergothérapeute est un auxiliaire de santé dont la mission est d’évaluer, traiter et prévenir la perte d’autonomie, quelle que soit sa cause. 

Pour exercer, il doit obtenir le Diplôme d’Etat d’ergothérapeute, à l’issue de trois années d’études post Bac en Institut de Formation en Ergothérapie (IFE). 

Pour savoir comment intégrer cette formation, vous pouvez lire notre article sur l’accès en IFE.

Si vous souhaitez étudier hors France, il vous faudra faire reconnaître votre Diplôme et l’avoir obtenu dans un pays de l’Union Européenne. Attention, il vous faudra passer par un examen et un stage d’adaptation avant de pouvoir exercer en France. 

Partir étudier à l’étranger n’est donc pas la solution de facilité !

Quel profil pour les études d’ergothérapeute ?

Soyons clairs, pour suivre des études d’ergothérapeute, mieux vaut avoir un profil scientifique. 

En effet, les enseignements aux programmes reposent sur un socle de connaissances scientifiques de niveau terminale S, en biologie notamment. Il ne s’agit donc pas d’être “fort en maths” mais d’avoir une bonne vision et une bonne compréhension du fonctionnement du corps humain puisque ce sera là votre champs d’action une fois diplômé. 

Il ne faut pas perdre de vue que l’ergothérapeute agit sur le corps. Vous devez donc posséder des qualités humaines indispensables à la compréhension de la physiologie mais aussi de la psychologie de vos futur patients. Vous devrez, pour cela, être vous-même à l’aise avec votre propre corps et posséder une bonne stabilité mentale.

Pour être un bon ergothérapeute, quel que soit votre parcours d’études, c’est votre curiosité, votre professionnalisme et votre créativité qui vous permettront d’obtenir des résultats positifs avec vos patients et de vous épanouir dans votre métier !

Envie de définir votre profil ? Vous pouvez réaliser des test gratuits sur l’Etudiant.

Comment se préparer aux études d’ergothérapeute ?

Chez Hupso, nous considérons qu’une bonne préparation au concours d’entrée ne vous permet pas seulement de réussir le concours ! Elle doit également vous préparer à réussir les études qui s’en suivent.

Pensez donc à inclure une remise à niveau en biologie pour commencer vos études sur une base de connaissances saine, notamment pour les candidats qui n’ont pas fait d’études scientifiques. Vous pouvez par exemple vous procurer des manuels de biologie et de physique de 1ère et Terminale scientifique. Certains chapitres sont au programme du concours d’entrée des écoles organisant des épreuves écrites. 

Vous devez également vous constituer une solide culture générale sanitaire et sociale. Pour cela, vous pouvez suivre l’actualité ou vous abonner à un magazine spécialisé par exemple. La culture ne se construit pas en un week-end, il s’agit d’un travail sur le long terme.

Pour ceux qui le peuvent, effectuez des stages conventionnés, ce sera une expérience enrichissante qui vous permettra de vous confronter à la réalité de votre futur métier et d’approcher certaines techniques.

Enfin, maintenez-vous en forme ! Votre premier outil de travail sera votre propre corps.

 Retrouvez tous nos conseils pour réussir votre préparations aux études d’ergothérapeute dans cet article.