L'emploi d'attaché commercial

Contacter un expert
L'emploi d'attaché commercial

Attaché commercial : plusieurs dénominations pour un même emploi

Lorsque l'on recherche un emploi d'attaché commercial, il ne faut pas s'arrêter aux annonces qui portent ce seul titre. En effet, attaché commercial est un nom assez générique correspondant à un métier de la relation commerciale. Chargé de développer son portefeuille client en menant des actions de prospection, vente, négociation et après-vente, l'attaché commercial peut aussi être appelé :

  • commercial, ou sales
  • commercial sédentaire
  • chargé d'affaires
  • vendeur
  • inside sales
  • conseiller commercial
  • délégué commercial
  • business developer
  • représentant commercial, ou sales representative
  • télévendeur ou télécommercial

Ne manquez aucune opportunité : élargissez vos critères de recherche !

 

Emploi d'attaché commercial : nombre de recrutements 

L'enquête Besoins en Main-d'oeuvre (BMO) éditée par Pôle-emploi met bien en évidence les difficultés de recrutement d'attachés commerciaux :

 Projets de recrutementNombre de recrutements difficiles% de recrutements difficiles
202234.19017.77452.5%
202129.75512.24341.1%
202033.13917.78453.7%

 

Les chiffres du recrutement de ces dernières années sont très favorables aux candidats potentiels. En effet, plus de 30.000 projets de recrutements voient le jour chaque année, ce qui démontre que la profession se porte bien et représente un véritable atout stratégique pour les employeurs. Mais avec plus de la moitié des recrutements jugés difficiles, attaché commercial est un métier en tension

Ce sont en effet environ 17.000 emplois d'attachés commerciaux qui peinent à être pourvus chaque année !

Mettez toutes les chances de votre côté avec une formation d'attaché commercial diplômante et professionnalisante.

 

Attaché commercial : les difficultés de recrutement

Attaché commercial est un métier en tension : comme nous l'avons vu, plus d'un recrutement sur deux est jugé difficile par les employeurs. La fonction attire peu, pour plusieurs raisons : image du commercial requin, pression, objectifs parfois difficiles à atteindre, méconnaissance de la diversité du métier... Les jeunes actifs ne se dirigent pas spontanément vers les fonctions commerciales et les profils séniors visent plutôt des postes de direction.

Bien sûr, tous les profils ne sont pas faits pour cet emploi ! Il faut aimer les challenges et savoir faire face au stress. Mais de belles carrières s'offrent aux candidats motivés et qualifiés.

Le métier a beaucoup changé : les fonctions commerciales doivent s'adapter aux nouveaux outils et aux nouvelles méthodes de prospection. L'attaché commercial ne se contente pas de rencontrer des prospects déjà prêts à signer. Prospection, vente, négociation, après-vente... il maîtrise tout le processus commercial. Il doit être à l'aise avec les logiciels type CRM, mailing, automatisation de la prospection... mais aussi maîtriser le marketing digital et utiliser les réseaux sociaux à son avantage. Il ne suffi donc pas d'être un "bon vendeur", ce qui rend le recrutement d'autant plus difficile !

Le candidat idéal aurait donc une première expérience dans la vente, une formation commerciale et de l'appétence pour les outils numériques. Les bons profils sont donc plutôt rares.