Le diplôme de moniteur éducateur

Contacter un expert
Moniteur

Le diplôme d’Etat de Moniteur éducateur (DEME)

La profession de moniteur éducateur étant règlementée, son exercice est soumis à l’obtention d’un Diplôme d’Etat de Moniteur Educateur, le DEME, délivré par le ministère de l’Education nationale.

C’est l’Arrêté du 20 juin 2007, avec modification au 16 décembre 2017, qui régit aujourd’hui le diplôme et ses conditions d’attribution mais également l’accès à la formation.

Comment préparer le diplôme de moniteur éducateur ?

La formation de moniteur éducateur est accessible sans prérequis de diplôme. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir le bac.

Le diplôme se préparer auprès d’un institut régional des travailleurs sociaux (IRTS) ou équivalent local ou privé, voire dans certains lycées.

L’entrée en formation est très sélective et nécessite de réussir un concours composé d’une épreuve écrite de culture générale visant à évaluer votre niveau suivi d’une épreuve orale ou d’un entretien de motivation. Il convient donc de s’y préparer !

Des classes prépa à distance telles que Hupso peuvent vous permettre de concilier emploi et préparation sur-mesure. 

Attention, les candidats titulaires des diplômes suivants sont dispensés d’épreuve écrite :

  • Diplôme, certificat ou titre homologué au moins au de niveau IV
  • Baccalauréat ou diplôme européen ou étranger réglementairement admis en équivalence
  • Diplôme d’État d’assistant familial
  • Diplôme d’État d’aide médico-psychologique
  • Diplôme d’État d’auxiliaire de vie sociale ou mention complémentaire aide à domicile
  • Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social
  • BP Jeps animation sociale

La formation s’effectue en continu en deux ans. Elle comprend 950 heures de cours théoriques :

  • accompagnement social et éducatif spécialisé : 400 heures
  • participation à l'élaboration et à la conduite du projet éducatif spécialisé : 300 heures
  • travail en équipe pluri-professionnelle : 125 heures
  • implication dans les dynamiques institutionnelles : 125 heures

En parallèle, le candidat réalise 28 semaines de stage pratique. 

Certains centres de formation proposent aussi de préparer le diplôme en alternance en 3 ans.

 

Les épreuves du diplôme de Moniteur éducateur

A l’issu, le candidat passe l'examen composé de quatre épreuves de certification (un écrit et trois oraux) et s’il réussit, obtient le Diplôme d’Etat de Moniteur Éducateur (DEME).

Nous allons maintenant voir plus en détail le contenu des épreuves, tel que précisé dans l’Article 11 et l’annexe II. 

Domaine de certification 1 : présentation et soutenance d'une note de réflexion. L’objectif de l’épreuve est d’évaluer les capacités du candidat à conduire des activités à destination d'un groupe. Durée de l’épreuve 20 minutes.

Domaine de certification 2 : entretien avec le jury sur le parcours de formation pratique ; durée de l’épreuve 30 minutes.

Domaine de certification 3 : entretien à partir d'un dossier thématique élaboré par le candidat. L'objectif de l’épreuve est d’évaluer les capacités du candidat travailler en équipe pluriprofessionnelle. Durée de l’épreuve 20 minutes.

Domaine de certification 4 : épreuve écrite sur les dynamiques institutionnelles, il s’agit plus précisément d’une composition sur le cadre institutionnel et la position du moniteur éducateur. Durée de l’épreuve 1h30.

Les domaines de certification 1, 3 et 4 comportent chacun une évaluation organisée en cours de formation. En effet, la certification comprend à la fois des épreuves organisées par le Rectorat et des évaluations organisées en contrôle continu. 

Chaque domaine de certification doit être validé séparément, en obtenant au minimum 10 sur 20.