Quel niveau pour devenir moniteur éducateur ?

Contacter un expert
Moniteur

Quel niveau faut-il avoir pour devenir moniteur éducateur ?

La formation de moniteur éducateur est accessible sans prérequis de diplôme. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir le bac ni même le niveau bac.

Le diplôme se prépare auprès d’un institut régional des travailleurs sociaux (IRTS) ou équivalent local ou privé, voire dans certains lycées. La formation s’effectue en continu en deux ans ou en alternance en trois ans.

L’entrée en formation est très sélective et nécessite de réussir un concours composé d’une épreuve écrite de culture générale visant à évaluer votre niveau suivi d’une épreuve orale ou d’un entretien de motivation.

Face à vous certains candidats auront un bien meilleur niveau d’études, si vous voulez réussir le concours d’entrée, il faut être parmi les meilleurs. Le nombre de places est limité et ce sont seulement 14% candidats qui sont admis. Ce qui signifie que 86% sont recalés…. il s’agit d’une formation très sélective : vous devez donc vous donner toutes les chances de réussir votre admission en préparant sérieusement votre concours 

Des classes prépa à distance telles que Hupso peuvent vous permettre de concilier emploi et préparation sur-mesure.

Chez Hupso, ce sont en moyenne 9 candidats sur 10 qui accèdent à la formation de leur choix en suivant nos préparations à distance, et ce quel que soit leur niveau d’études initial.

 

Doit-on faire une remise à niveau avant la formation de moniteur éducateur ?

Tout dépend de votre niveau initial en français, culture générale et expression orale.

Réussir le concours d’entrée en école ne suffit pas. En effet, vous vous engagez ensuite dans un cursus de deux ans avec des périodes de stages, des dossiers et mémoires à rédiger. Votre objectif doit être la réussite du diplôme !

Pour cela, il est recommandé de s’assurer qu’on a le niveau requis pour aller au bout de la formation. 

Chez Hupso, nous intégrons systématiquement une phase de remise à niveau, plus ou moins longue en fonction des élèves, dans le programme de préparation au concours que nous réalisons sur-mesure pour chaque candidat. Ainsi, nous nous assurons de votre réussite finale.

Les modules abordés permettent d’acquérir un meilleur niveau en :

  • langue française, expression écrite : grammaire, orthographe, syntaxe
  • méthodologie : faire un plan, dégager les principales idées d’un texte, faire une synthèse, un commentaire de texte etc
  • culture générale professionnelle : les grandes problématiques des métiers du social, actualité….
  • expression orale : entraînement concret en visioconférence avec des professeurs jury au concours moniteur éducateur.

Quel que soit votre mode de préparation au concours, nous vous conseillons de faire une remise à niveau dans un premier temps.

 

Quel niveau d’études pour être dispensé d’épreuve écrite au concours de Moniteur-éducateur ?

En fonction de votre niveau d’études, vous pouvez n’avoir que l’épreuve orale à passer. En effet, les candidats titulaires des diplômes suivants sont dispensés d’épreuve écrite :

  • Diplôme, certificat ou titre homologué au moins au de niveau IV
  • Baccalauréat ou diplôme européen ou étranger réglementairement admis en équivalence
  • Diplôme d’État d’assistant familial
  • Diplôme d’État d’aide médico-psychologique
  • Diplôme d’État d’auxiliaire de vie sociale ou mention complémentaire aide à domicile
  • Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social
  • BP Jeps animation sociale