Le concours d'assistant de service social

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Comment se passe le concours d'assistant de service social ?

Le concours d'assistant de service social est le troisième plus important concours du secteur social (après celui d'éducateur spécialisé et celui d'éducateur de jeunes enfants). Chaque année, près de 9 000 candidats se présentent au concours. Le nombre de places oscille aux alentours de 3 000 en fonction des années, soit un taux de réussite d'environ 30%. C'est donc un concours sélectif, d'autant plus qu'il s'adresse aux bacheliers. Au bout de trois années de formation, vous obtenez le DEASS (Diplôme d'Etat d'Assistant de Service Social).

Rappelons qu'en plus du concours, les personnes peuvent rentrer en formation d'assistant de service social dans le cadre d'une VAE (Validation d'Acquis d'Expérience).

Notre article se concentre néanmoins sur les personnes qui passent le concours d'ASS. Nous nous appuyons ici sur l'arrêté du 22 août 2018 relatif au diplôme d'Etat d'assistant de service social. Sont éligibles à ce concours, les candidats :

  • Titulaires du baccalauréat.
  • Titulaires d'un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins au niveau IV.
  • Bénéficiant d'une validation de leurs études, de leurs expériences professionnelles ou de leurs acquis personnels, en application de l'article L. 613-5 du code de l'éducation.

A la suite de cet arrêté du 22 août 2018, les modalités de sélection du concours ont changé. Désormais le concours se déroule en deux étapes :

  • Une épreuve d'admissibilité. Elle consiste en un dossier de candidature à remplir via la plateforme Parcoursup (pour savoir comment cela fonctionne, consultez notre article "Comment fonctionne Parcoursup : notre guide d'utilisation"). Plusieurs critères seront pris en compte : le fait d'avoir fait une préparation à l'entrée en formation, vos expériences professionnelles dans le milieu social, la cohérence et la qualité de votre dossier...
  • Une épreuve d'admission. Elle consiste en un entretien avec un jury. Ce dernier va noter votre motivation, votre capacité d'expression, la cohérence de votre projet professionnel, votre connaissance de la formation et du métier d'assistant de service social.

L'épreuve d'admission est entièrement gérée par les instituts de formation, dans lesquels vous aurez fait vos vœux.

Les candidats qui relèvent de la formation continue doivent se rapprocher de l'institut de formation de leur choix pour retirer et déposer leur dossier de candidature.

 

La préparation au concours d'assistant de service social

30% de réussite. Ce sont les chiffres communiqués par la DREES (La direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques). Pour environ 9 000 candidats chaque année, le nombre de places s'établit à environ 3 000. Se préparer est indispensable si l'on veut devenir assistant de service social. Le concours va permettre de tester votre motivation, votre niveau scolaire ou encore votre connaissance du métier.

Chez Hupso, nous préparons aux deux épreuves du concours : la sélection sur dossier et l'entretien d'admission.

On considère qu'il existe 3 manières de se préparer au concours :

  • Avec une préparation à distance. C'est le mode de préparation le plus utilisé pour ce concours. En effet une préparation à distance permet de concilier ses études, sa vie professionnelle ou sa vie de famille avec la préparation au concours. Chez Hupso, par exemple, nos préparations sont construites autour de deux axes. Le premier est la mise à disposition de tout le contenu pour réviser (cours, exercices, examens, QCM...). Le second est la mise en place d'un accompagnement renforcé à distance (tutorat avec des professeurs, simulations d'oraux, calendrier de révisions personnalisé, correction de copies...).
  • Avec une préparation en classe. L'offre est plus limitée car peu de candidats peuvent se déplacer (notamment en semaine). L'avantage est d'avoir un bon encadrement mais les prix restent beaucoup plus élevés qu'une préparation à distance.
  • Se préparer seul(e). Cela reste évidemment possible notamment si vous êtes bien organisé(e) et consciencieux(se). L'avantage est évidemment d'avoir une préparation beaucoup plus abordable financièrement, car il vous suffit d'acheter des livres de préparation.

Peu importe, le mode de préparation que vous choisissez, notre principal conseil reste le suivant : commencez le plus tôt possible ! Evidemment les candidats peuvent faire de gros progrès en 1 ou 2 mois de préparation. Mais vous maximiserez vos chances de réussite en commençant suffisamment à l'avance. A ce titre, commencez 1 an à l'avance reste l'idéal...

Les dates du concours d'assistant de service social

La réformation des formations sociales via notamment l'arrêté du 22 août 2018 relatif au diplôme d'Etat d'assistant de service social, change la manière dont sera organisé le concours. Jusqu'à la session 2018, chaque organisme de formation pouvait organiser deux sessions de concours par an avec deux rentrées possibles : en septembre et en janvier.

Désormais l'épreuve d'admissibilité doit passer par Parcoursup ou se caler sur son calendrier le cas échéant.

  • Il n'y a qu'une session de concours par an, organisée au premier semestre avec une inscription sur Parcoursup, puis des épreuves d'admission organisées par la suite.
  • Il y a toujours deux rentrées par an.
  • La principale rentrée est celle de septembre avec les personnes admises directement en formation d'assistant de service social.
  • Une seconde rentrée a lieu en janvier et est réservée aux "oui-si", qui sont les candidats admis en formation sous réserve d'avoir fait une remise à niveau, une certification de compétences...

Les candidats à l'entrée en institut au titre de la formation continue peuvent être sélectionnés pour la rentrée de septembre ou de janvier en fonction des dates d'examens propores à chaque centre de formation. 

De manière générale, les dates sont les suivantes :

  • Phase d'information : de novembre à janvier
  • Inscription et formulation des voeux : de fin janvier à début avril
  • Epreuve orale : avril ou mai
  • Résultats : de mi-mai à début juillet

Les dates précises sont à vérifier sur le calendrier Parcoursup ou auprès des centres de formation pour les candidats concernés.