Le concours d'inspecteur des douanes

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Comment devenir inspecteur des douanes ?

Pour les candidats externes, on devient inspecteur des douanes après avoir réussi un concours de recrutement, un des plus sélectifs de la catégorie A.

Pour s’y inscrire en tant que candidat externe on doit :

  • être titulaire d’un bac+3 ou diplôme équivalent puisqu’il s’agit d’un concours de catégorie A, ou justifier d’une expérience professionnelle de 3 ans minimum en rapport avec le métier. A défaut, être parent de trois enfants minimum ou être sportif de haut niveau.
  • être de nationalité française ou européenne (plus Suisse, Andorre et Monaco) 
  • jouir de ses droits civiques, avoir effectué sa journée d’appel à la défense (ou service militaire en fonction de son année de naissance), ne pas avoir été condamné pour des faits incompatibles avec l’exercice du métier. Une enquête administrative sera dans tous les cas réalisée.
  • être physiquement apte à la pratique du métier d’inspecteur des douanes.

Il n’y a pas de limite d’âge pour vous inscrire au concours d’inspecteur des douanes.

Une fois le concours réussi, vous intégrez l’ École nationales des Douane (Tourcoing) en tant que contrôleur stagiaire pour une durée d’un an, suivie d’un stage de 6 mois comme inspecteur stagiaire.

L’affectation se fait en fonction du classement des élèves en fin de formation : bien préparer votre entrée en formation vous permettra donc d’obtenir une meilleure affectation.

 

Le concours inspecteur des douanes externe

Quatre épreuves d’admissibilité, dont une facultative, attendent les candidats à l'écrit du concours externe :

  • Rédaction d’une note en rapport avec les problématiques économiques sociales et financières actuelles. Durée de l’épreuve, 4 heures.
  • Epreuve juridique d’une durée de 3 heures, avec une spécialité au choix entre :
  1. Droit constitutionnel, droit administratif et libertés publiques
  2. Institutions, droit et politiques communautaires
  3. Droit des affaires
  4. Droit pénal
  • Epreuve économique d’une durée de 3 heures également, avec là encore une spécialité au choix entre :
  1. Analyse économique
  2. Comptabilité et analyse financière
  3. Gestion et administration des entreprises
  4. Géographie économique et humaine
  • Epreuve facultative de langue vivante étrangère au choix entre : allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien, russe. Durée de l’épreuve, 2 heures.

Nota bene : pour l’épreuve facultative, l’utilisation du dictionnaire est interdite sauf pour le chinois et l’arabe. Toute note inférieure à 10/20 n’est pas prise en compte.

Vient ensuite la phase d’admission, qui comprend 3 épreuves orales :

  • Entretien avec le jury basé sur la fiche de renseignements transmise en amont et visant à évaluer les motivations et la capacité du candidat à intégrer la douane en qualité d’inspecteur. Durée de l’entretien 30 minutes.
  • Finances et gestion publiques. Durée de l’épreuve 30 minutes, avec préparation de 10 minutes non incluse.
  • Langues vivante étrangère au choix :  allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien, russe. Durée de l’épreuve 15 minutes.

Nota bene : la langue vivante choisie doit être différente de celle de l’épreuve facultative si le candidat a fait le choix de présenter cette épreuve.

 

Qui peut passer le concours interne d’inspecteur des douanes ?

Nous venons de voir les conditions d’accès au concours externe. Mais il existe également un concours interne pour les candidats relevant déjà de la fonction publique et ne remplissant pas nécessairement les conditions de diplôme.

Vous devez pour cela :

  • “être fonctionnaire de catégorie B, militaire ou agent contractuel de niveau au moins équivalent, et justifier de 4 ans de services publics au 1er janvier de l'année du concours” Source Direction générale des Douanes
  • être ressortissant de l’Union Européenne (plus Suisse, Andorre et Monaco)

Pour les contrôleurs des douanes, ce concours constitue une évolution logique de leurs fonctions.