Le concours de garde champêtre

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Comment devenir garde champêtre ?

Il y a plusieurs étapes à passer avant de devenir garde champêtre.

Pour exercer ce métier, il faut s’inscrire au concours et pour cela remplir les conditions suivantes :

  • être âgé de 18 ans au moins
  • être de nationalité française ou être ressortissant d’un pays de l’Union Européenne
  • ne pas avoir été condamné pour des faits non conciliables avec l’exercice du métier
  • jouir de l’intégralité de ses droits civiques
  • être physiquement apte au service actif.
  • être titulaire d’un diplôme de niveau V (brevet des collèges, CAP, BEP…). A défaut être parent de trois enfants ou sportif de haut niveau. 

Il n’y a pas de plateforme nationale centralisant les inscriptions au concours. Les dossiers de candidature sont gérés par le Centre de gestion organisateur de votre département.

Une fois reçu, le candidat acquiert alors le statut de stagiaire pendant un an avant de devenir titulaire. Pendant cette période, il suit une formation initiale de 3 mois, alternant formation théorique et pratique sous forme de stage. La formation s’effectue dans un Centre National de la Fonction Publique Territoriale.

En parallèle, le stagiaire est inscrit sur la liste d’aptitude pour une durée initiale de deux ans (inscription renouvelable) et doivent trouver un poste de garde champêtre sous peine de perdre le bénéfice du concours.

Une fois recruté, il doit obtenir l’agrément du Procureur de la République et du Préfet ainsi que son assermentation pour pouvoir exercer. 

Il est à noter qu’un agent de la fonction publique territoriale de catégorie C déjà en poste peut faire une demande de détachement pour une durée de 5 ans, renouvelable, afin d’exercer la fonction de garde champêtre.

La préparation au concours de garde champêtre

Avec moins de 10% de réussite au concours, votre préparation ne doit rien laisser au hasard. Il faut donc se donner les moyens de réussir.

Comment se préparer au concours de garde champêtre ? 

Vous avez trois possibilités, chacune sera plus ou moins adaptée à votre situation en fonction de votre manière de travailler en autonomie, de votre disponibilité et de l’investissement financier que vous êtes prêt à faire : 

  • se préparer par ses propres moyens : c’est assurément la solution la moins coûteuse, mais à réserver aux candidats les mieux organisés ! En effet, moyennant l’achat de quelques livres ou l’accès à des ressources en ligne, parfois gratuites, vous pouvez préparer vos épreuves. Il vous faudra être déterminé et motivé pour réviser de manière régulière et ne pas abandonner même dans les moments où vous aimeriez avoir de l’aide ou des réponses. Pensez à planifier vos révisions à l’avance via un calendrier de préparation et à vous entraîner régulièrement en condition d’examens pour être efficace le jour J !
  • la préparation en classe (présentielle) : solution la plus coûteuse, la “classe prépa” convient aux candidats les moins autonomes qui ont besoin d’un cadre scolaire pour être assidus dans leurs révisions et avancer à la vitesse du groupe. C’est un système classique dans lequel les professeurs pourront répondre à vos questions comme à celles de vos camarades et vous permettront de vous entraîner en conditions réelles. 
  • la préparation à distance (en ligne ou par correspondance) : la solution la plus flexible ! Vous bénéficiez de contenus actualisés, de l’aide de professeur et d’un rythme de travail sur-mesure qui tient compte de vos disponibilités. Vous aurez également la possibilité de vous entraîner en conditions d’examen. Le tout pour un tarif plus abordable qu’en présentiel. Cette solution ne convient pas à tous les candidats, car suivi individuel est plus ou moins important selon l’école que vous choisirez. Pour en apprendre plus sur la préparation au concours de garde champêtre par Hupso, cliquez ici

Quel que soit votre mode de préparation, pensez à vous tenir informés de l’actualité policière en particulier, par exemple en lisant La Revue des Policiers Municipaux diffusée en ligne par un des syndicats de Police municipale. Chez Hupso, nous vous recommandons également de consulter régulièrement La Gazette des Communes, qui vous permettra de faire une veille législative et de bien assimiler les problématiques des collectivités territoriales.

Tous nos conseils dans cet article !

Les épreuves d’admissibilité du concours garde champêtre

Il y a deux épreuves d’admissibilité au concours de garde champêtre :

  • rédaction d’un rapport à partir d’un dossier de 5 à 10 pages, relatif à un incident survenu sur l’espace public. Le rapport doit inclure une description objective de l'événement ainsi que les mesures prises par le garde champêtre. Il faut bien entendu respecter les règles de rédaction et de présentation d’un rapport circonstancié. Durée de l’épreuve 1h30.
  • compréhension de texte de une à deux pages en rapport avec les problématiques du métier, suivi d’une série de questions portant sur le sens du texte et l’explication de certaines expressions présentes dans le texte. Durée 1h. 

Pour s’y préparer, il faut donc notamment revoir les bases de l’expression écrite en français ainsi que la méthodologie spécifique de chaque épreuve.