Le grade d'attaché principal

Contacter un expert
Hupso | Indispensable

Le métier d’attaché principal

L'attaché principal est un attaché territorial qui a évolué et obtenu le grade d’attaché principal, et qui exerce entre autres dans des communes (ou un établissement rattaché à une commune) de plus de 2000 habitants et se voit donc confié plus de responsabilités.

A proprement parler, attaché territorial n’est pas un métier mais un cadre d’emplois administratifs, défini par le Décret n°87-1099 du 30 décembre 1987.

L’attaché principal est donc un fonctionnaire de catégorie A, qui occupe le plus souvent un poste de chef de service, à dominante administrative, dans la fonction publique territoriale. Il peut également occuper le poste de directeur des services dans certains cas. 

Ce cadre est chargé de la mise en oeuvre des politiques territoriales et de la coordination des fonctionnaires de catégorie B et C placés sous sa responsabilité.

Il s’agit donc d’une fonction à hautes responsabilités dont le quotidien est rythmé par des missions variés.

 

Comment devenir attaché principal ?

Pour devenir attaché principal il faut, à l’origine, être soit attaché territorial, soit être dans un cadre d’emplois, corps ou emploi de catégorie A ou de même niveau. Le cas le plus fréquent étant que l’agent occupe le poste d’attaché territorial. 

Retrouvez ici notre article complet dédié au métier d’attaché territorial.

Pour rappel, on devient attaché territorial après avoir réussi un concours de la fonction publique, très sélectif, organisé en moyenne tous les deux ans.

Pour s’y inscrire, le candidat doit être titulaire d’un bac+3 (ou répondre aux conditions de dispense de diplôme). Il est ensuite convoqué pour deux épreuves écrites et deux épreuves orales.

Pour les candidats admis, le concours n’est que la première étape : ils sont ensuite inscrits sur une liste d’aptitude pour une durée initiale de 2 ans (avec possibilité de prolongation jusqu’à 4 ans au total) pendant laquelle ils doivent impérativement trouver un poste d’attaché territorial sous peine de perdre le bénéfice du concours.

Un fois recruté, le lauréat est nommé stagiaire pour un an, rémunéré et formé à l’Ecole nationale d’application des cadres territoriaux (ENACT) pendant 5 jours. Il y a trois sites en France : Montpellier (34), Angers (49) et Nancy (54).

Pour devenir attaché principal, il y a ensuite deux possibilités :

Dans tous les cas l’attaché principal suivra une nouvelle session de formation pour accompagner sa prise de fonction.

L’examen professionnel d’avancement au grade d’attaché principal

Qu’est-ce qu’un examen professionnel ? Contrairement à un concours, l’examen professionnel ne sert pas à recruter un fonctionnaire mais accélère son évolution interne. Il permet de s’assurer qu’il possède les compétences et connaissances nécessaires pour qu’on lui confie de nouvelles responsabilités.

L’examen professionnel d’avancement au grade d’attaché principal est régi par l’Arrêté du 30 septembre 2013 et se compose d’une épreuve écrite d’une durée de 4 heures et d’une épreuve orale d’une durée 25 minutes.

L’épreuve écrite consiste en la rédaction d’une note à partir d’un dossier de mise en situation professionnelle.

L’épreuve orale de l’examen professionnel se présente sous forme d’entretien avec un jury. Le candidat présente tout d’abord son parcours professionnel avant de répondre aux questions du jury concernant le dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle qu’il aura constitué en amont et présentant un projet mené à bien au sein de son administration. 

Les candidats ayant réussi l’examen, c’est à dire ayant obtenu au minimum 10/20, sont ensuite inscrits au tableau d’avancement. La nomination au poste d’attaché principal est ensuite soumise à l’avis d’une commission paritaire. Chaque année, le nombre de places est défini par Arrêté.