L’inscription au concours moniteur éducateur

Contacter un expert
Moniteur

Comment s’inscrire au concours moniteur éducateur ?

La formation de moniteur éducateur est accessible sans prérequis de diplôme. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir le bac. Vous devrez être âgé de 17 ans au minimum pour entrer en formation.

Le diplôme d’Etat de moniteur éducateur (DEME) se prépare en deux ans auprès d’un institut régional des travailleurs sociaux (IRTS) ou équivalent local ou privé, voire dans certains lycées.

L’entrée en formation est très sélective et nécessite de réussir un concours composé d’une épreuve écrite de culture générale visant à évaluer votre niveau suivi d’une épreuve orale ou d’un entretien de motivation tel que défini dans l’Arrêté du 20 juin 2007, Article 2

Attention, les candidats titulaires des diplômes suivants sont dispensés d’épreuve écrite :

  • Diplôme, certificat ou titre homologué au moins au de niveau IV
  • Baccalauréat ou diplôme européen ou étranger réglementairement admis en équivalence
  • Diplôme d’État d’assistant familial
  • Diplôme d’État d’aide médico-psychologique
  • Diplôme d’État d’auxiliaire de vie sociale ou mention complémentaire aide à domicile
  • Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social
  • BP Jeps animation sociale

 

Quelles sont les dates d’inscriptions au concours moniteur éducateur

Le candidat au concours de moniteur éducateur doit retirer, remplir et renvoyer son dossier d’inscription complet auprès de chaque école dans laquelle il souhaite présenter le concours d’entrée. Les dossier sont généralement téléchargeables sur le site internet de chaque établissement.

De manière générale, les inscriptions ont lieu entre octobre et février, avec parfois deux session de sélection par an. Il faut donc être attentif aux dates de dépôt de dossier : selon les écoles, une des deux sessions peut être réservées aux candidats dispensés d’épreuve écrite.

 

Frais d’inscription au concours moniteur éducateur

Pour que son dossier soit pris en compte, le candidat devra s’affranchir des frais d’inscription : de 35€ à 110€ pour  l’épreuve d’admissibilité et de 50€ à 135€ pour l’épreuve d’admission.