La sélection de gendarme adjoint volontaire 2024

Hupso | Gendarme adjoint volontaire illustration

Comment devenir gendarme adjoint volontaire en 2024 ?

Pour devenir gendarme adjoint volontaire (GAV) en 2024, il faut réussir les tests de sélection.

Pour s’y inscrire, il faut remplir les conditions suivantes :

  • être âgé au minimum de 17 ans et au maximum de 26 ans à la date du dépôt de la demande. Une autorisation parentale sera demandée pour les candidats mineurs.
  • être de nationalité française
  • avoir effectué sa Journée défense et citoyenneté (JDC) ou JAPD selon votre année de naissance
  • avoir un comportement conforme à ce que l’on peut attendre d’un militaire : une enquête administrative est réalisée, l’objectif étant de vérifier entre autres que le candidat n’est pas connu des services de police
  • être physiquement apte
  • aucun diplôme n’est demandé

Si votre candidature est recevable, vous serez convié sous trois semaines à suivre une session d’information suivie d’un entretien de recrutement dans votre département. Vos justificatifs d’identité, de diplômes etc seront alors examinés.

Suite à cela, vous serez convoqués pour les tests de sélection.

Les candidats ayant réussi les tests passent alors un examen médical avant d’intégrer une des 5 écoles de formation de la Gendarmerie, en fonction de leur lieu d’habitation : Montluçon (03), Rochefort (17), Tulle (19), Chateaulin (29), Chaumont (52), Fontainebleau (77)

L’élève GAV reçoit une formation de 13 semaines avec au programme cours de tir, intervention, arrestation etc. Il est soumis au contrôle continu avec examens pratiques en fin de formation, qui donnent lieu à classement général qui permet d’émettre des voeux concernant son affectation. Le GAV choisi la région, puis le département, et émet plusieurs voeux d’unités d’affectation au sein de ce département.

Il prête enfin serment avant de prendre ses fonctions. Il suivra une formation complémentaire pendant 12 semaines au sein de son unité et ce n’est qu’à l’issu de cette formation qu’il reçoit le diplôme de GAV, de niveau V (équivalent à un BEP).

En 2018, il y avait plus de 7000 postes de GAV à pourvoir.

 

La préparation aux tests de sélection de gendarme adjoint volontaire 2024

Comment se préparer aux tests de sélection de gendarme adjoint volontaire session 2024 ?

Vous avez trois possibilités, chacune sera plus ou moins adaptée à votre situation en fonction de votre manière de travailler en autonomie, de votre disponibilité et de vos moyens financiers : 

  • se préparer par ses propres moyens : c’est assurément la solution la moins coûteuse, mais à réserver aux candidats les mieux organisés ! En effet, moyennant l’achat de quelques livres ou l’accès à des ressources en ligne, vous pouvez préparer vos tests. Il vous faudra être déterminé et motivé pour réviser de manière régulière et ne pas abandonner même dans les moments où vous aimeriez avoir de l’aide ou des réponses. Pensez à planifier vos révisions à l’avance via un calendrier de préparation et à vous entraîner régulièrement en condition d’examens pour être efficace le jour J !
  • la préparation en classe (présentielle) : solution la plus coûteuse, la “classe prépa” convient aux candidats les moins autonomes qui ont besoin d’un cadre scolaire pour être assidus dans leurs révisions et avancer à la vitesse du groupe. C’est un système classique dans lequel les professeurs pourront répondre à vos questions comme à celles de vos camarades et vous permettront de vous entraîner en conditions réelles. 
  • la préparation à distance (en ligne ou par correspondance) : la solution la plus flexible ! Vous bénéficiez de contenus actualisés, de l’aide de professeur et d’un rythme de travail sur-mesure qui tient compte de vos disponibilités. Vous aurez également la possibilité de vous entraîner en conditions d’examen. Le tout pour un tarif plus abordable qu’en présentiel. Cette solution ne convient pas à tous les candidats, car suivi individuel est plus ou moins important selon l’école que vous choisirez. Pour en apprendre plus sur la préparation au concours de gendarme adjoint volontaire par Hupso, cliquez ici

Quel que soit votre mode de préparation, pensez à vous tenir informés de l’actualité policière en particulier, par exemple en lisant GENDinfo, le magazine en ligne de la Gendarmerie nationale.

Tous nos conseils dans cet article !

 

L’entretien avec le Référent Recrutement session 2024

Même si cet entretien, préalable à votre convocation aux tests, n’est pas à proprement parler une épreuve de sélection, il convient de s’y préparer et de prendre cet échange au sérieux.

Il y sera question de vous, de votre parcours et de vos motivation à intégrer la Gendarmerie. Le référent recrutement s’assurera également que vous savez ce qui vous attend si vous vous engagez.